Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   APL : une hausse de cette aide prévue cette année ? À quoi vous attendre

APL : une hausse de cette aide prévue cette année ? À quoi vous attendre

Certains allocataires se demandent si l’APL sera revalorisée cette année. En octobre cette prestation connaîtra une nouvelle réforme.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Au cours de l’année 2023, plusieurs ménages bénéficiaient de l’APL. Cette aide a pour vocation d’aider les personnes à bas revenu pour le paiement de leur loyer. Le calcul de son montant prend en compte de nombreuses informations sur la vie du bénéficiaire. Mais cette allocation va connaître une réforme dans quelques mois !

APL : Une aide pour les personnes à bas revenu !

L’aide personnalisée au logement ou APL est une prestation financière de la CAF. Il s’agit en effet d’un coup de pouce destiné aux personnes à bas revenu. Son but serait de stabiliser leur pouvoir d’achat en allégeant la charge du loyer. Néanmoins, elle se rattache à quelques critères d’éligibilité.

L’APL, comme les autres aides sociales, connaît une revalorisation presque chaque année. D’ailleurs, le gouvernement envisage de faire une réforme sur cette aide dans les mois à venir. Par conséquent, de nouvelles conditions pourraient bien être mises en vigueur.

Depuis sa création, le principal critère d’éligibilité de l’APL reste les ressources personnelles et familiales. Ce principe de base tiendra toujours pour cette année, mais avec quelques améliorations. Le gouvernement envisage en effet de mettre en place un nouveau système de calcul d’ici le mois d’octobre.

À voir Attention, plus d’APL ni d’allocations familiales pour ces personnes en France, les concernés

L’aide sociale APL est ouverte aux locataires et aux propriétaires. Mais ils doivent se plier à certaines exigences, et c’est surtout le cas de ces derniers. Les propriétaires ne bénéficient de cette allocation que s’ils ont contracté un prêt pour la réfaction ou la construction du logement.

Un seuil maximum sur le revenu

De manière générale, les bénéficiaires de l’APL doivent résider en France. Ainsi, les ressortissants Français vivant en dehors du pays n’en sont pas éligibles. En plus, les demandeurs doivent normalement être affiliés à la CAF. Et bien sûr leur revenu annuel ne doit pas dépasser le seuil maximum.

L’APL profite tant aux personnes vivant seules qu’à celles qui sont en couple. Ces deux détails font une grande différence dans le calcul du montant de cette aide. Dans ce même sens, le nombre d’enfants compte aussi ! Ce dernier sert en effet à déterminer le seuil maximum de revenu annuel précité.

Cette année, pour une personne seule sans enfant le seuil maximum tourne autour des 5 186 euros. Tandis que pour le couple sans enfant, il s’élève à 7 430 euros. Donc, si la personne a un enfant dans son foyer, ce chiffre changera. Mais vous devez prendre en compte que la valeur de l’APL dépend aussi de l’inflation.

En ce qui concerne le versement de l’APL, il intervient au cinquième jour de chaque mois. D’ailleurs, la CAF a déjà versé l’allocation du mois de décembre il y a quelques semaines. Cependant, vous devez en faire la demande avec des justificatifs fiables. En cas de fausses déclarations, une lourde sanction pourrait être prononcée.

À voir APL : les changements majeurs qui vont toucher cette aide au logement en 2024

APL : Une nouvelle réforme en octobre

L’augmentation de l’APL dépend de l’inflation. Au cours de l’année 2023, cette dernière avait beaucoup envahi de nombreux foyers Français. Par conséquent, cette allocation personnalisée avait connu une revalorisation de 3,7 %. Un chiffre qui risque de changer pour cette nouvelle année.

En principe, toutes les aides sociales devraient faire l’objet d’une revalorisation chaque année. Néanmoins, cette règle semble connaitre une exception au mois d’octobre 2024. En effet, le montant des APL ne devrait pas dépasser celui de l’année dernière car le niveau d’inflation semble diminuer.

Vous aimez ? Partagez !