Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   Fin de la vignette verte : ces changements auxquels vous attendre dès avril 2024

Fin de la vignette verte : ces changements auxquels vous attendre dès avril 2024

Dans quelques mois, vous n’aurez plus besoin d’avoir une vignette verte. Le ministre de l’Economie vient de confirmer la nouvelle.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Depuis plus de trois décennies, la vignette verte était le symbole de l’assurance automobile en France. Elle ornait les parebrises de millions de véhicules, attestant de leur couverture en cas d’accident. Mais à partir du 1ᵉʳ avril 2024, cette tradition prendra fin. C’est ce qu’a annoncé Bruno Le Maire, le ministre de l’Économie, sur les réseaux sociaux, confirmant ainsi la disparition prochaine de la carte verte.

Fin de la vignette verte et révolution écologique

La vignette verte, autrefois indispensable, n’a plus lieu d’être à l’ère du numérique. Le Fichier des Véhicules Assurés (FVA) remplace désormais cette carte papier, en regroupant toutes les informations utiles pour contrôler la validité de l’assurance automobile.

Bruno Le Maire a expliqué sur X (ex-Twitter) que cette suppression répond à une logique écologique. Selon ses explications, cela va aussi alléger les formalités administratives pour les automobilistes.

« Bonne nouvelle pour les automobilistes ! Nous supprimons la vignette verte à placer sur le pare-brise. Fini les amendes parce que ce n’est pas affiché sur le pare-brise (…) la paperasserie trop longue. Fini l’impression de cette vignette qui a un coût écologique important de près de 1 200 tonnes de CO2 par an » ,a-t-il posté ce 7 décembre.

À voir Vignette verte : jusqu’à quelle date elle reste obligatoire sur votre pare-brise ?

À compter du 1ᵉʳ avril 2024, la vignette verte ne sera plus exigée. Grâce à cette dématérialisation, les forces de l’ordre auront en effet accès à un fichier exhaustif des véhicules assurés. Cette mesure a pour but de faciliter les contrôles routiers, mais aussi de combattre la fraude, en évitant les faux certificats d’assurance.

FVA : simplification et lutte contre la fraude

L’instauration du FVA représente une avancée majeure dans le secteur de l’assurance automobile. Les compagnies d’assurance se trouvent dorénavant obligées de transmettre des informations complètes à ce fichier. Ce qui assure ainsi un accès rapide et facile aux données nécessaires lors des contrôles routiers. Par conséquent, la vignette verte n’aura alors plus aucune utilité.

Cette mesure vise également à simplifier les démarches administratives pour les automobilistes tout en renforçant la lutte contre la fraude.

Grâce au FVA, les forces de l’ordre pourront donc vérifier en temps réel la validité de l’assurance d’un véhicule en entrant simplement son numéro d’immatriculation. Cette méthode rapide et fiable diminuera fortement les risques de faux certificats d’assurance. Elle va donc renforcer la confiance dans le système.

Retenez votre vignette verte pour l’instant !

Toutefois, avant de vous précipiter pour enlever cette vignette verte de votre pare-brise, attendez le 1ᵉʳ avril 2024. Jusqu’à cette date, elle reste obligatoire. Donc, il se pourrait que vous risquiez une amende au cas où vous ne l’auriez pas lors des contrôles routiers. Cette période de transition permet à chacun de s’adapter à ce changement vers un système plus moderne et écoresponsable.

À voir Fin de la vignette verte : ce que vous devez savoir sur ce mémo que vous devez avoir à la place

Il est important de rappeler que depuis 2019, les compagnies d’assurance sont tenues de transmettre des informations complètes au Fichier des Véhicules Assurés. Ce registre contient des informations telles que le numéro d’immatriculation, le nom de l’assureur, le numéro du contrat et la durée de validité de l’assurance.

La transition vers ce nouveau système contribuera non seulement à simplifier les procédures, mais aussi à réduire l’empreinte écologique de l’assurance automobile.

Vous aimez ? Partagez !