Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   Les changements majeurs pour tous les automobilistes dès le 1er janvier 2024

Les changements majeurs pour tous les automobilistes dès le 1er janvier 2024

La fin de l’année reflète de nombreux changements. Voici les informations qui concernent l’automobiliste. On vous dévoile les détails !

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Pour améliorer la sécurité routière, les autorités dans le domaine ne cessent de trouver des solutions. Cela, pour diminuer les risques d’accident sur les routes. Par ailleurs, avec l’arrivée de l’hiver, les chaussées sont glissantes et les risques sont plus élevés. À quelques semaines des fêtes de fin d’année et de Noël, voici ce que l’automobiliste doit savoir.

Automobiliste : Voici les nouvelles donnes

Un premier acte verra lieu dès le 1er janvier 2024. Il s’agit d’un nouveau barème du malus écologique. En effet, les autorités insistent sur ce point et deviennent plus sévères encore. Ce dernier deviendra plus restrictif pour les modèles thermiques. L’automobiliste fera face à une baisse du seuil à 118 g de CO2 par kilomètre (120 g actuel).

Un autre cas, le plafond sera de 50 000 euros à 60 000 euros. Cela ne sera plus limité à -50 % du prix d’achat. Cette mesure englobe aussi les électriques. Les conducteurs n’auront plus en automatique le bonus basé sur le caractère zéro émission.

L’objectif principal de cet acte provient de l’État. Ce dernier incite les magnats de l’auto à jouer au jeu du local. Il encourage la production en France et sur le sol européen. Il faut reconnaître que les voitures conçues en Chine empêchent que les modèles locaux aient la côte. Et ces pièces sont élaborées à partir d’énergie carbonée.

À voir Automobilistes: vous risquez une lourde amende à cause de ces vêtements d’hiver au volant

L’automobiliste fera face à un autre changement pour l’année prochaine. Il s’agit du limiteur de vitesse intelligent. Toutes les voitures neuves produites en Europe devraient intégrer cet usage à partir du mois de juillet 2023. Le limiteur de vitesse intelligent (AIV) s’agit d’un système de sécurité conçu pour forcer les conducteurs à respecter les limites de vitesse.

D’autres mesures sont à noter pour l’année prochaine

L’AIV (limiteur de vitesse intelligent) fonctionne par le biais de caméras et de capteurs. Il considère aussi les informations fournies par l’ordinateur de bord du véhicule. Ils sont capables de scanner les panneaux concernant la vitesse. Ceci permet alors à l’automobiliste de mieux conduire, puisqu’il sera averti.

Afin d’aider l’automobiliste, plusieurs modes d’alertes seront disponibles, à savoir les avertissements visuels. Les voyants se mettront à clignoter sur le tableau de bord. Mieux encore, l’AIV peut agir sans tarder pour réduire la vitesse selon les modèles de la voiture.

Le régulateur automatique de vitesse dépend des fabricants. En scannant un panneau, le véhicule se met tout de suite à ralentir. Cela se fait soit par la quantité limitée du carburant fournie au moteur, soit par une contre-poussée à la pédale de frein. L’objectif est de ramener la voiture à la vitesse au niveau sûr. Ce sont de belles inventions pour améliorer le respect des règles à l’automobiliste.

Il est possible de revenir en arrière à tout moment. Cela permet à l’automobiliste d’avoir son indépendance et de gérer lui-même sa conduite. Toutefois, il faudrait désactiver l’assistance dans l’interface du véhicule à chaque démarrage.

À voir Cette infraction méconnue et pourtant courante en hiver peut vous coûter très cher, méfiez-vous

Quels sont les objectifs pour l’automobiliste ?

Qu’il s’agisse du limiteur de vitesse intelligent (AIV) ou du bonus zéro émission, ces mesures visent les constructeurs et l’automobiliste. Les autorités routières suivront de près ces nouvelles règles.

En tout cas, chacun peut toujours s’attendre à d’autres mesures tout au long de l’année 2024. Il faut savoir que l’État s’applique dans le fait d’améliorer les conditions routières. Il agit aussi au niveau des performances des véhicules de manière à améliorer les conduites. Cela, afin de mieux protéger la planète.

Vous aimez ? Partagez !