Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   Automobilistes : ces pneus sont interdits dès 2024, attention à l’amende encourue

Automobilistes : ces pneus sont interdits dès 2024, attention à l’amende encourue

Une nouvelle règle va s'imposer aux automobilistes prochainement. Le non-respect de celle-ci engendre une grosse amende.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Une série de pneus ne sera plus valide pour l’année 2024. Les automobilistes doivent connaître absolument les références et les détails de cette nouvelle information. En effet, le non-respect de cette nouvelle décision peut engendrer une grosse amende.

Automobilistes : Régler ce détail pour rouler en toute sérénité

Conduire est une passion pour les automobilistes. Pour mieux en profiter, il est important de respecter toutes les consignes des autorités. Ces derniers jours, une nouvelle règle vient d’apparaître. Il s’agit de l’interdiction d’une référence de pneus. Et l’utilisation de ces pneus peut même vous coûter cher.

L’année 2024 sera, une nouvelle fois, une année de changement pour nos bolides. Et cette fois-ci, ce sont les pneus qu’il faudra changer. En rappel, cela fait deux ans, dans 48 départements français, que la loi Montagne s’applique pour une durée déterminée et ce, du 1er novembre 2023 au 31 mars 2024. Cette loi évoque les obligations des automobilistes face aux changements climatiques, à l’arrivée de l’hiver, et de la neige aux risques des chaussées glissantes.

Dans cette loi, les automobilistes doivent s’équiper de pneus d’hiver, de pneus de saison ou de disposer d’un accessoire amovible pour armer leurs pneus (les chaînes ou les chaussettes à neige). Jusqu’à présent, les pneus portant le marquage M+S (Mud and Snow) ou 3PMSF sont obligatoires.

À voir Automobilistes : ce nouveau panneau va rendre tous les conducteurs fous en France

Mais pour l’année 2024, les règles vont changer. En effet, les pneus référencés uniquement de M+S ne seront plus acceptés. Les automobilistes devront opter pour les pneus 3PMSF, c’est le symbole d’une homologation plus fiable pour rouler sur la neige, le verglas et la glace.

Les pneus 3PMSF, plus d’adhérence et de fiabilité

Le sigle 3PMSF (Three Peak Mountain Snow Flake) ou Montagnes à trois pics avec flocon de neige, a reçu une certification à l’issue des tests en laboratoire. En fait, les pneus portant cette marque ont plus d’adhérence sur les chaussées glissantes. Ainsi, ils garantissent la sécurité des automobilistes lors des conditions hivernales extrêmes.

Ainsi, les automobilistes qui n’ont que la référence M+S sur les pneus de leur voiture doivent changer au plus vite les roues. Dans le cas contraire, les autorités pour la sécurité routière peuvent vous infliger une grosse amende. Les pneus toute saison peuvent toujours être utilisés à condition d’avoir une homologation. Cette exception permet aux automobilistes de faire le bon choix lors de l’achat des pneus.

Ce nouveau changement est impératif pour les automobilistes. Et cette loi prend forme dès le mois de novembre de cette année. Il vaut mieux la respecter. En effet, cela évitera d’avoir des problèmes avec les autorités de la sécurité routière. Mais encore, cela peut vous coûter une grosse amende.

Si vous sollicitez beaucoup votre voiture, il est préférable de planifier le changement des roues avec les normes 3PMSF. Non seulement vous aurez plus de garanties quant à l’adhérence sur les routes, mais vous évitez aussi les sanctions. Il est vrai que pour certains automobilistes, le changement de pneus est un gros investissement, mais c’est obligatoire.

À voir Automobilistes : le Code de la route a changé, voici ce que veut vraiment dire ce panneau

Automobilistes : L’achat des pneus M+S en hausse, malgré cette nouvelle loi

Les autorités de la sécurité routière ne seront pas tolérantes en cas de non-respect de cette nouvelle Loi Montagne. En effet, malgré, l’interdiction de l’utilisation des pneus avec mention M+S, on constate une hausse constante de l’achat de ces derniers. C’est comme si les automobilistes ne prenaient pas en compte cette nouvelle loi.

En tout cas, les autorités seront très strictes lors des contrôles. Et tous les automobilistes qui ne respectent pas cette nouvelle recommandation seront sanctionnés par une amende. Dans tous les cas, outre les risques d’amendes, c’est la sécurité des automobilistes qui est en jeu.

Vous aimez ? Partagez !