Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   Impôts, RSA, carburants… tout savoir sur les mesures et aides que vous pouvez toucher

Impôts, RSA, carburants… tout savoir sur les mesures et aides que vous pouvez toucher

Une nouvelle loi de finances sera bientôt mise en vigueur. Elle vise à modifier des systèmes relatifs aux impôts ainsi qu’aux aides sociales.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Le gouvernement français est en train d’apporter des modifications sur les impôts, les aides et beaucoup d’autres aspects. Ainsi, de nouveaux paramètres apparaîtront à partir du 1er janvier 2024. Mais, la discussion au niveau du parlement n’est pas encore terminée.

Impôts : Une nouvelle réglementation sur l’indemnité carburant !

Une loi de finances pour l’année 2024 est en cours de validation au niveau du Sénat. Ce texte a pour but de revoir les systèmes des aides sociales, les impôts et les pouvoirs d’achats. Le projet, malgré quelques censures, a quand même reçu le vote nécessaire au niveau de l’Assemblée Nationale.

Le projet n’attend plus que le vote majoritaire du Sénat pour passer à la vérification constitutionnelle. Les contribuables seront contents en voyant les dispositions relatives aux impôts. Le texte consiste à faire augmenter le pouvoir d’achat des citoyens. Cela se traduira par l’élargissement du champ d’application des indemnités carburants.

Mais, qui dit indemnité ou aide, signifie en quelque sorte un changement sur le taux des impôts. Ce qui est tout à fait normal, car on déduira ces derniers des revenus individuels. En tout cas, le système de l’indemnité carburant reste une bonne chose pour les travailleurs. Ce projet va s’étaler pour 1,6 million de personnes de plus.

À voir Retraite : bonne nouvelle pour certains retraités, les pensions vont augmenter, les concernés

Il s’agit d’un chèque de 100 euros que le gouvernement alloue sous certaines conditions. Notons cependant que seuls les utilisateurs de véhicule personnel pour venir au travail sont éligibles. Mais, encore faut-il qu’ils gagnent moins de 1 600 euros net par mois. Par contre, le couple ne devrait pas gagner plus de 4 800 euros. Cela les aiderait à améliorer les possibilités financières dans les ménages et payer les impôts.

Une bonne nouvelle pour certains contribuables ?

Cette loi aura divers impacts sur le budget de chaque bénéficiaire. En effet, il a un aspect positif dans le sens où ses dispositions font augmenter le revenu. Par contre, ce texte est une petite mauvaise nouvelle pour certains contribuables. Ils verront des modifications sur le pourcentage des impôts.

Les contribuables les plus chanceux avec cette loi seront ceux qui ont un salaire bas. En effet, elle met en avant de nouvelles tranches par rapport aux impôts sur le revenu. Pour cela, le taux de prélèvement sur un salaire mensuel en dessous de 11 294 euros est de 0 %. Tandis que la déduction sur un salaire compris entre 11 295 et 28 797 euros sera de 11 %.

Par ailleurs, si votre rémunération figure entre 28 798 et 82 341 euros, vous payerez des impôts de 30 %. C’est donc une réduction de plus sur vos charges envers l’État. Dans le cas où votre salaire entre dans l’intervalle de 82 342 euros à 177 106 euros. Cette nouvelle loi vous imposera de verser 41 % de cela à l’État.

Et pour finir avec les impôts, une déduction de 45 % sera faite sur votre salaire si vous gagnez plus de 177 106 euros. Voilà une brève explication de ce qui pourrait vous attendre à partir du 1er janvier 2024. Apprêtez-vous à débuter l’année avec des bonnes nouvelles si cette loi entre en vigueur. Par ailleurs, il y a d’autres aspects que ce projet touchera. C’est par exemple le cas des aides sociales.

À voir Impôts : le nouveau barème sera avantageux si vous cochez cette condition, les concernés

Outre les impôts, qu’en est-il des aides sociales ?

En dehors des impôts, les aides sociales vont aussi connaître quelques améliorations positives en 2024. Ce projet de loi vise à faire une augmentation sur certaines de ces aides. De même, les pensions de retraite vont augmenter. Bref, il existe encore d’autres améliorations avec ce projet de loi. Espérons juste que cette législation entrera en vigueur d’ici janvier.

En parlant des aides sociales, n’oubliez pas cependant de les réclamer ! En effet, même si des nouvelles règles sur les impôts apparaîtront, gardez en tête ces prestations. Il vous suffit juste de bien chercher et si possible faites usage de l’application Klaro. L’État ne prendra l’initiative de délivrer ces prestations qu’après votre sollicitation.

Vous aimez ? Partagez !