Vous êtes ici :   Accueil   >   À la une   >   Vacances d’été : le maillot et le short de bain c’est terminé dans ces villes françaises

Vacances d’été : le maillot et le short de bain c’est terminé dans ces villes françaises

Les vacances d'été peuvent vous coûter plus d'argent que prévu si vous ne respectez pas les règles locales concernant votre maillot.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Cette année, le printemps ne nous fait que peu de cadeaux. Après un début de mois d’avril estival, la pluie a réussi à se faire une place de choix. Alors, les Français attendent avec impatience les vacances d’été pour profiter du soleil. 

Les prévisions de la météo les rassurent. En effet, cet été, les périodes caniculaires ne devraient pas être nombreuses. Ni intenses. La chaleur sera cependant au rendez-vous. De quoi donner envie à n’importe qui de prévoir des journées à la plage pour bien se reposer. Mais attention. Cet été, il faudra respecter les restrictions locales, celles que mettent en place certaines villes concernant les vêtements que vous portez.

Vacances d’été : attention aux maillots

Lorsque vous allez à plage pour vos vacances d’été, vous prenez votre plus beau maillot pour vous baigner et pour bronzer. Chaque année, nous croisons alors des shorts et autres maillots plus ou moins colorés. Sur la plage, ces vêtements ont tout à fait leur place, bien évidemment. 

Souvent, les personnes qui les portent décident de quitter la plage sans pour autant se changer. Après tout, pendant les vacances d’été, la décontraction prend le dessus. Alors qu’ils ont encore du sable aux pieds et de l’eau salée dans les cheveux, ils ne souhaitent pas forcément se changer

À voir Vacances d’été : ce geste que vous ne devez surtout pas faire sur la plage, il coûte très cher

En outre, les vacances d’été riment généralement avec chaleur. Alors, le corps supporte largement le fait de ne porter qu’un seuil maillot. Mais attention. En effet, certaines municipalités considèrent ces tenues comme trop légères et les interdisent, infligeant des amendes aux contrevenants.

Des amendes pendant les vacances d’été

Il serait bien dommage de devoir payer une amende en pleine vacance d’été, n’est-ce pas ? C’est pourquoi nous vous invitons à prendre vos précautions. Avant de partir pour vos jours de repos, pensez à vous renseigner au sujet des réglementations locales. En effet, elles varient d’une commune à l’autre.

Les stations balnéaires fréquentées par de nombreux touristes peuvent être particulièrement strictes. Se promener en maillot sur la voie publique peut entraîner une amende de première classe. Ainsi, vous vous exposez à une amende de 38 euros. Cette dernière grimpe en cas de récidive. Dans ce cas-là, il faut payer 150 euros.

Ces sanctions sont la conséquence d’arrêtés municipaux, car aucune loi nationale n’interdit de se promener en maillot. En effet, portez ce type de vêtement pendant les vacances d’été n’est pas, aux yeux de la loi, de l’exhibition. En revanche, si les communes prennent des décisions pour durcir les règles, vous devez les respecter.

Des exemples de villes où plusieurs règles s’appliquent

Pour vous permettre d’y voir plus clair pour vos vacances d’été à venir, donnons quelques exemples. À Cassis, une localisation appréciée chaque année, et à Bandol dans le Var, il est interdit de se promener en maillot dans les rues. 

À voir Vacances d’été : la vérification à absolument faire avant pour ne pas détruire votre séjour

Arcachon impose également de se couvrir en quittant la plage. En Corse, à Ajaccio, cette règle est en vigueur du 1ᵉʳ juin au 15 octobre. D’autres villes comme Trouville, Nice, Cannes, Menton, et La Grande-Motte ont adopté des arrêtés similaires, souvent justifiés par des motifs de « décence », de « bonnes mœurs » ou de « tenue correcte ».

Alors, si vous ne voulez pas perdre des sous pendant vos prochaines vacances d’été, suivez les règles. Avant de quitter la plage, mettez un tee-shirt et évitez de vous promener dans le centre-ville sans vous sécher au préalable.

Vous aimez ? Partagez !