Vous êtes ici :   Accueil   >   À la une   >   Chèque-vacances : cette astuce pour toucher l’aide de 200 € si vous êtes retraité

Chèque-vacances : cette astuce pour toucher l’aide de 200 € si vous êtes retraité

Un retraité peut bénéficier de chèque-vacances et d’autres dispositifs pour les loisirs. Un soutien qui vaut dans les 200 euros.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Pour de nombreux retraités, les vacances semblent être un luxe inaccessible, principalement en raison de contraintes au niveau du budget. Cependant, des solutions existent pour transformer ce rêve en réalité.

L’une des principales aides disponibles est le chèque-vacances. Une initiative qui permet aux retraités de bénéficier d’une aide substantielle de 200 euros. Par contre, pour toucher aux offres et soutiens financiers, il faut certains critères, qui vont des revenus et de la caisse de retraite.

Un programme spécifique pour les retraités

Traditionnellement associés aux avantages des actifs, les chèques-vacances s’ouvrent désormais aux seniors. L’Agence nationale des chèques-Vacances (ANCV) propose un programme spécifique, baptisé « Seniors en vacances ».

Pour prétendre à ces bénéfices, les séniors doivent répondre à des critères précis, notamment en termes de ressources. Il faut également être résidents fiscaux en France.

À voir Retraite : cette situation qui permet de toucher une augmentation de l’Agirc-Arrco

Il faut savoir que l’ANCV, en tant qu’organisme principal de distribution, offre à travers ce programme des séjours de cinq à huit jours.

Le retraité a le choix entre 200 destinations

Les chèques-vacances, d’une validité de deux ans, offrent une grande flexibilité d’utilisation. En effet, ils sont valables dans toute la France métropolitaine, les départements et territoires d’outre-mer, ainsi que dans les pays membres de l’UE.

Ces chèques couvrent aussi divers frais. Des dépenses qui vont de l’hébergement et la restauration, aux transports, en passant par les activités culturelles et sportives.

L’accès à ce programme nécessite par contre une démarche proactive auprès de l’ANCV, avec notamment la présentation de justificatifs. Une fois accepté, le bénéficiaire peut alors choisir parmi une liste de 200 destinations. Grâce à un réseau étendu de partenaires, le retraité profite d’un large éventail de services liés aux vacances et aux loisirs.

D’autres dispositifs pour les retraités

L’ANCV déploie des mesures de soutien adaptées aux seniors, allant au-delà du seuil pour bénéficier de l’AVR.

À voir Retraite : ces pensions qui seront concernées par la prochaine revalorisation

Il y a par exemple le dispositif d’Aide aux Projets Vacances (APV). Cette aide se présente comme une opportunité pour les retraités aux revenus légèrement supérieurs à la limite de l’AVR. En effet, elle leur permet de toucher des chèques-vacances modulables en fonction de leurs projets de vacances et de leurs ressources.

Par ailleurs, l’ANCV n’oublie pas les retraités aux revenus modestes : ils peuvent prétendre à l’Aide aux Vacances pour les Retraités (AVR). Ce programme cible ceux qui perçoivent l’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA), l’allocation supplémentaire d’invalidité (ASI) ou le minimum vieillesse.

Il leur octroie des chèques-vacances d’une valeur de 100 à 200 euros. La somme perçue dépend toutefois du niveau de revenus du sénior.

D’autres options au chèque-vacances

Les chèques-vacances ne sont pas l’unique moyen pour les seniors de s’évader. En effet, les caisses de retraite offrent des séjours clés en main, adaptés aux besoins et aux budgets des retraités.

La SNCF, quant à elle, facilite les voyages des aînés avec son programme « Avantage sénior », détaillé plus haut. Il leur propose des tarifs réduits substantiels sur les billets de train, et la flexibilité d’un remboursement ou échange sans frais.

Les collectivités territoriales, les associations et les organismes sociaux ne sont pas en reste. Ils offrent également diverses options et aides financières pour permettre aux seniors de profiter de vacances bien méritées.

Vous aimez ? Partagez !