Vous êtes ici :   Accueil   >   À la une   >   Vacances d’été : la vérification à absolument faire avant pour ne pas détruire votre séjour

Vacances d’été : la vérification à absolument faire avant pour ne pas détruire votre séjour

Avant de partir pour vos vacances d'été, il est essentiel de vous organiser pour éviter de très mauvaises surprises.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Les vacances d’été approchent. Des milliers de Français s’apprêtent à profiter de jours de repos qu’ils attendent depuis de longs mois. Ils ont hâte de se reposer, de lézarder au soleil ou de visiter des régions et des pays pour découvrir leurs richesses. 

Mais si le départ pour les vacances d’été est toujours une source de joie et d’excitation, il ne faut pas pour autant se laisser aller. Rappelez-vous que l’organisation est indispensable pour que ces vacances ne se transforment pas en cauchemar. Il est essentiel de faire certaines vérifications pour partir l’esprit tranquille.

Vacances d’été : des vérifications indispensables

La première chose à faire concerne les personnes qui quittent la France pour les vacances d’été. Pour se rendre dans un pays de l’Union Européenne, une carte d’identité valide suffit. Certains pays tolèrent, tout comme la France, une carte d’identité périmée de moins de cinq ans.

En revanche, pour ceux qui comptent aller en dehors de l’UE, le passeport est de mise. Et pour ce dernier, vous ne pouvez compter sur aucune souplesse. Il doit impérativement être encore valide. Et surtout, il ne doit pas se périmer moins de six mois après votre départ. Sinon, vous risquez de rester à l’aéroport et de ne pas prendre l’avion.

À voir Vacances d’été : attention, jusqu’à 1 500 euros d’amende pour ce geste sur les plages

Le passeport est généralement la première chose à vérifier avant de partir à l’étranger. Toutefois, d’autres vérifications sont également cruciales et peuvent éviter des désagréments. En particulier, si vous prévoyez de louer une voiture, il est essentiel de s’assurer que votre permis de conduire est valide à l’international. De nombreux pays n’acceptent pas le simple permis de conduire français.

Pour les vacances d’été, ne négligez pas l’administratif

En consultant les sites des ambassades, vous découvrirez que certains pays exigent des démarches administratives supplémentaires pour conduire un véhicule légalement. Par exemple, pour des destinations comme le Mexique, la Thaïlande, les Philippines, l’Équateur, le Laos ou le Sri Lanka, le permis de conduire français ne suffit pas. En cas de contrôle de police, vous risquez une amende élevée si vous n’avez pas de permis de conduire international (PCI).

Le PCI est un document officiel qui traduit votre permis de conduire national dans plusieurs langues. Cela facilite ainsi la compréhension par les autorités locales. Il est accepté dans plus de 150 pays, mais doit toujours être présenté avec votre permis national en cours de validité.

Il est important de noter que les délais de délivrance du PCI peuvent varier, surtout avant les vacances ‘été, et peuvent prendre plusieurs semaines. Vous comprenez, dès lors, pourquoi l’organisation est indispensable. Il ne faut pas s’y prendre au dernier moment. 

Se renseigner sur les règles locales

Si vos vacances d’été se passent à l’étranger, rappelez-vous que chaque pays possède ses propres règles. Les règles auxquelles vous êtes habitué en France ne seront sans doute pas les mêmes ailleurs. 

À voir Vacances d’été gâchées ? Cette terrible épidémie touche la France de plein fouet et le responsable est le moustique tigre

Par exemple, nous vous recommandons de toujours vous informer sur les règles de conduite locales lorsque vous voyagez à l’étranger. Les limitations de vitesse et autres régulations peuvent varier d’un pays à l’autre. Par exemple, ne pas savoir que la vitesse maximale autorisée est de 120 km/h sur autoroute (contre 130 km/h en France) pourrait facilement vous valoir une amende, même avec un permis en règle.

Il est également bienvenu de se renseigner sur les us et coutumes d’un pays. Certaines marques de respect existent, alors qu’elles sont considérées comme très irrespectueuses ailleurs. Pour passer de bonnes vacances d’été, il faut connaître la culture locale. 

Vous aimez ? Partagez !