Vous êtes ici :   Accueil   >   À la une   >   Énergie : bonne nouvelle, vos factures pourraient commencer à baisser

Énergie : bonne nouvelle, vos factures pourraient commencer à baisser

Le gouvernement et le parlement agissent activement afin d’alléger la facture d’énergie des Français. Voici les résultats !

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Cette nouvelle va apporter un grand soulagement pour les ménages Français. En effet, l’EDF vient d’annoncer une baisse dans les tarifs d’énergie. Pour l’instant, il s’agit d’une réduction assez minime. Mais c’est aussi le début d’une période de renouveau, conformément au contexte global. Découvrez tous les détails dans cet article !

D’où provient cette baisse de la facture d’énergie ?

Tout le monde subit les conséquences des crises successives dans le secteur de l’énergie en ce moment. La facture d’EDF pèse lourd sur le budget des Français. Ainsi, tout le monde cherche un moyen pour payer moins cher. D’où les nombreux clients qui changent de fournisseur en ce moment.

La levée du bouclier tarifaire n’arrange rien à la situation. En effet, les ménages ne disposent plus de cette couche de protection contre la hausse des prix. Mais le gouvernement ne compte pas rester là sans rien faire. D’ailleurs, un vent de renouveau semble se profiler à l’horizon !

Déjà, la CRE ou Commission de régulation de l’énergie vient de faire une annonce encourageante. Cela concerne les abonnés chez EDF, qui vont constater une baisse de tarifs. Cette étape marque une longue lignée d’autres baisses, à en croire les autorités. En effet, la mesure devrait se généraliser partout en France !

À voir Cette facture que tous les Français payent flambe discrètement, peu l’ont remarqué

Par ailleurs, le Parlement européen prend également certaines mesures afin de venir en aide à leurs concitoyens. D’où l’apparition de certaines mesures qui visent à protéger les ménages contre une hausse déraisonnable des prix de l’énergie.

Des solutions plus durables sur le long terme

Les pays au sein de l’Union Européenne veulent stabiliser, voire uniformiser le prix de leur énergie. Depuis les événements récents sur la scène internationale, ils se rendent compte d’un fait assez étonnant. En effet, une grande partie de leur économie dépend des autres pays ! D’où leur souhait de trouver des solutions alternatives.

Une première option consiste à utiliser le gaz naturel liquéfié ou GNL. D’ailleurs, les pays exportateurs à savoir les États-Unis, la Norvège et l’Afrique du Nord proposent leur collaboration. Le deuxième choix réside dans la sensibilisation des ménages à économiser leur énergie. Une autre politique qui semble également porter ses fruits !

Outre le GNL, les autorités se tournent aussi vers les énergies renouvelables pour atténuer les conséquences de la crise. Les gens utilisent de plus en plus le solaire, l’éolien et la géothermie. Ainsi, tous ces facteurs réunis contribuent à réduire les coûts que les ménages doivent supporter.

En France, les autorités investissent de grosses sommes pour redresser le secteur nucléaire. Nous ne savons pas encore ce qui va en résulter. Néanmoins, cette baisse des tarifs réglementés nous permet de rester optimistes quant à la situation future. La réduction en question est de l’ordre de 0,35 %.

À voir Compteur Linky : les informations importantes à connaître sur le dispositif en 2024

Le prix de l’énergie va-t-il encore baisser dans les prochaines périodes ?

Pour l’heure, personne ne peut prédire avec précision la baisse ou la hausse du coût de l’énergie. Il existe de nombreuses variables qui peuvent tout changer. Cela inclut les nouvelles sources, infrastructures et mesures légales. Toutefois, les autorités restent optimistes quant à l’évolution de la situation.

Cette baisse du tarif réglementé montre que les mesures prises portent leurs fruits. Les ménages Français peuvent donc envisager une amélioration qui va dans le même sens. Mieux, cette baisse devrait également influencer les autres fournisseurs à revoir leurs tarifs. Le cas échéant, ils risquent de ne plus être compétitifs.

Vous aimez ? Partagez !