Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   Cette nouvelle aide financière pour se chauffer mais que personne ne connaît

Cette nouvelle aide financière pour se chauffer mais que personne ne connaît

Une aide financière est très intéressante pour les ménages qui veulent vivre mieux en hiver chez eux. On vous explique tout.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Le Gouvernement propose une aide financière pour faciliter la gestion des dépenses d’énergie. Le but est d’encourager l’installation de thermostats connectés dans les logements. Cette opportunité est particulièrement avantageuse pour les consommateurs qui souhaitent optimiser leur consommation énergétique.

Après un été riche en vagues de chaleur et un automne très doux, le froid trouve finalement sa place en France. Pas moins de quarante départements ont été placés en vigilance « grand froid » dès le début du mois de janvier. Malgré les coûts élevés de l’énergie, il faut augmenter le chauffage. Mais cela a un impact sur le budget.

Une aide financière pour cet hiver

Il est fréquent de chauffer inutilement certaines zones, notamment en l’absence d’occupants ou dans des pièces vides. C’est là qu’un thermostat connecté se révèle précieux.

Il se connecte directement au système de chauffage. Ainsi, cet outil ajuste automatiquement la température en fonction de divers paramètres. Par exemple, la température ambiante ou encore l’heure de la journée. Le tout, pièce par pièce.

À voir Nouvelle aide 1 000 euros : les démarches et conditions pour l’obtenir, les Français concernés

De plus, il offre la possibilité de contrôler à distance le dispositif via un téléphone portable. Cela vous permet ainsi de réguler la température même en dehors du domicile. Ce type d’équipement offre une gestion énergétique plus précise.

Cependant, l’acquisition de tels dispositifs peut représenter un investissement conséquent (entre 600 et 1 500 euros). Sans parler du coût de l’installation. C’est là qu’une aide financière intéressante entre en jeu.

Une aide financière pour l’installation d’un thermostat intelligent

Afin d’encourager l’adoption de thermostats intelligents en France, le ministère de la Transition écologique a lancé le programme « Coup de pouce pilotage connecté du chauffage pièce par pièce ».

Cette initiative vise à offrir une aide financière aux ménages français qui choisissent d’installer un thermostat ou une tête thermostatique connectée sur leurs radiateurs entre le 1er décembre 2023 et le 31 décembre 2024. 

C’est une mesure utile pour lutter contre la surconsommation électrique résultant du chauffage des foyers. D’autant plus que, selon le décret n° 2023-444 du 7 juin 2023, tous les ménages devront s’équiper de ce type de dispositif « intelligent » d’ici au 1ᵉʳ janvier 2027.

À voir Cette aide que les parents ne doivent surtout pas oublier de réclamer : comment l’obtenir facilement

Qui peut faire en la demande ?

Cette aide financière est pour toutes les personnes qui n’ont pas encore de thermostat connecté. Mais aussi pour celles qui veulent remplacer un dispositif de régulation classé C ou moins. 

L’aide financière est ouverte aux propriétaires et aux locataires, sans prendre en compte les ressources, avec comme conditions préalables que la construction du logement ait été achevée depuis plus de deux ans, que le système de chauffage soit individuel, et que l’installation soit réalisée par un professionnel ayant adhéré à la charte « Coup de pouce pilotage connecté du chauffage pièce par pièce ».

Il est à noter que cette aide est cumulable avec MaPrimeRénov’ et l’éco-prêt à taux zéro, et que le thermostat installé doit être de classe A ou B.

Mais qu’en est-il du montant de cette aide financière ? Cela dépend tout simplement de la taille de votre logement. Elle commence à 260 euros pour les espaces inférieurs à 35 m². Elle va jusqu’à 624 euros pour les logements de plus de 130 m². 

Vous aimez ? Partagez !