Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   Météo : ce phénomène très inquiétant qui attend tous les Français cet été

Météo : ce phénomène très inquiétant qui attend tous les Français cet été

La météo de l'été qui arrive sera-t-elle historique ? Les prévisions annoncent un phénomène qui risque de marquer les Français.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

La météo des derniers jours est surprenante. Quand l’été semble déjà là, les températures chutent de plus de dix degrés en un instant. Difficile pour les Français de comprendre une quelconque cohérence. On oublie le lundi qu’il ne faut pas se découvrir d’un fil en avril (puisqu’il fait 30 degrés), mais, l’instant d’après, on se souvient que cette expression existe.

Cette météo n’annonce rien de rassurant pour l’été qui arrive. Ce n’est plus un secret, nous ressentons aujourd’hui les effets du dérèglement climatique. Alors, que devons-nous attendre pour les mois de juillet et d’août ? Les prévisions des experts sont loin d’être rassurantes.

Météo : vers de grosses chaleurs cet été ?

D’une année à l’autre, on note une évolution concernant la météo des beaux jours. Dès l’arrivée du printemps, les températures augmentent. En avril, les Français se croient déjà, le temps de quelques jours, en été. Cette année encore, les premières chaleurs sont arrivées bien trop tôt. Par conséquent, la météo vient exploser les normales de saison. 

Il n’est donc pas étonnant que les météorologues redoutent un été caniculaire. Or, on sait à quel point c’est une situation particulièrement difficile pour les personnes les plus vulnérables.

À voir Prévisions météo : voici à quoi vous attendre pour les 4 prochaines semaines

Pour cet été, La Chaîne météo prévoit des températures au-dessus des normales saisonnières en juillet, avec une augmentation moyenne de +1 à +2 degrés. Cela placerait cette période dans la même fourchette que l’année précédente.

De plus, des épisodes orageux ponctuels pourraient se produire du sud-ouest au nord-est, rendant l’été 2024 moins sec que le précédent. Cependant, les prévisions concernant les précipitations restent à affiner.

Météo : allons-nous vivre un « sur-été » ?

Ruben Hallali, météorologue, ne cache pas sur BFMTV la crainte de vivre ce qu’il appelle un « sur-été ». On parle de ce phénomène quand un cycle estival commence dès le printemps. Dès la fin mars (ou début avril), on se croit déjà en été tant la météo rappelle celle d’un mois de juillet.

Le « sur-été » commence tôt d’un côté, et finit tard de l’autre. En effet, il déborde sur la saison automnale en s’étendant jusqu’à la mi-octobre. Pendant ce « sur-été », susceptible de se produire entre juin et août, les températures pourraient atteindre près de 40 degrés, alors que les températures maximales saisonnières tournent habituellement autour de 30 degrés. 

On peut donc s’attendre à avoir chaud cette année. Et les années qui suivent. En effet, les prévisions pour la météo des prochaines années n’ont rien de réjouissantes. Il faut s’attendre à avoir de plus en plus chaud.

À voir Prévisions météo pour ce week-end : vers un temps plus sec et froid ? À quoi vous attendre

Des températures très élevées

On se souvient de l’été 2023 comme l’un des plus chauds jamais enregistrés en France. Les températures grimpaient à 43 degrés à Carcassonne, 42 à Toulouse, 41 à Lyon, etc. Chaque année, nombreuses sont les villes à battre des records de chaleur. Les records tiennent donc de moins en moins longtemps. 

Depuis quelques années, nous assistons à une évolution des quatre saisons que nous connaissons. Gaëtan Heymes, prévisionniste à Météo-France (chez TF1) nous en parlent ainsi.

« Auparavant, les températures les plus chaudes du cœur de l’été s’observaient généralement sur la période du 15 juillet au 15 août. À présent, les températures de début juillet ont tendance à correspondre à ce qui était le cœur de l’été, avec une extension de la période des vagues de chaleur. On peut les avoir plus tôt ou plus tard ».

Vous aimez ? Partagez !