Vous êtes ici :   Accueil   >   Tendance   >   7 conseils pour bien choisir son huile d’olive au supermarché et éviter les arnaques

7 conseils pour bien choisir son huile d’olive au supermarché et éviter les arnaques

On vous donne les meilleurs conseils pour choisir avec attention la meilleure huile d'olive possible. Découvrez-les.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Les Français raffolent de l’huile d’olive. Pour certains d’entre nous, elle trouve sa place dans la quasi-intégralité des plats. Qu’ils soient chauds ou froids, elle se marie parfaitement avec les ingrédients et apporte sa saveur unique. Sans parler de ses nombreux bienfaits pour la santé. C’est un fait, l’huile d’olive est un produit très intéressant. 

Mais encore faut-il bien la choisir. Dans les rayons de supermarché, des dizaines de références s’offrent à vous. Il est donc difficile de faire le bon choix, et facile de faire le mauvais. En effet, des mauvais choix, il y en a plusieurs. Vous pouvez prendre le parti de lire des études. Sinon, quelques réflexes à avoir permettent de ne pas faire d’erreurs.

Bien choisir son huile d’olive

Partez du principe que la France demande aux marques de répondre à des normes européennes strictes. Ces normes permettent de garantir la traçabilité des produits, entre autres. Par conséquent, pour se retrouver dans les rayons d’un supermarché, une huile d’olive doit présenter des mentions comme la qualité de l’huile (« vierge extra », « vierge », etc.) et son origine (lieu de récolte et d’extraction).

Ce sont d’ailleurs les premiers points importants à regarder avant d’acheter son huile d’olive. Il faut se renseigner sur la qualité. Cette dernière doit suivre la réglementation en fonction de son goût et de son odeur. Cette réglementation s’organise autour de différentes appellations (vierge, extra-vierge, etc.). Pour une qualité optimale, optez pour une référence extra-vierge.

À voir Cette huile d’olive est élue une nouvelle fois Marque Préférée des Français

Vous devez toujours penser à vérifier l’origine de l’huile d’olive sur l’emballage. Les principaux pays producteurs sont l’Espagne, la Grèce et l’Italie. N’hésitez pas à prendre le temps de lire l’étiquette. Elle doit faire apparaître des mentions comme la dénomination commerciale, l’origine, la catégorie…

Faites confiance à vos sens

Les deux conseils que nous allons donner sont importants si vous avez la possibilité de voir l’huile d’olive ou de la goûter, avant l’achat. Vos yeux vous donnent des informations importantes. Par exemple, l’huile d’olive doit présenter une couleur vert doré. Il faut se méfier des couleurs pâles ou foncées. Elles indiquent généralement une altération ou une qualité inférieure.

En outre, si c’est évidemment possible, goûtez l’huile d’olive pour savoir si son goût est conforme à vos attentes. Pour revenir dans les supermarchés, on vous rappelle que le conditionnement a une importance cruciale. Il doit être opaque, sombre. De même, on privilégie des bouteilles en verre. Cela permet d’éviter l’oxydation.

Enfin, concentrez-vous sur la certification. Des certifications de qualité (AOP, AOC, etc.) garantissent l’authenticité de la provenance de l’huile. 

Le choix des experts de 60 millions de consommateurs

Pour ceux qui ne veulent pas perdre un temps fou à regarder toutes les bouteilles d’huile d’olive du supermarché, l’étude de 60 millions de consommateurs s’impose. Les experts de l’association ont analysé 24 références. Et sur 24, 23 contiennent des polluants. Une référence sort donc du lot. 

À voir Adieu l’huile d’olive, cette alternative encore plus saine et moins chère va bientôt la remplacer

Il s’agit de l’huile d’olive Primadonna, que l’on retrouve chez Lidl pour moins de 10 euros. Outre son prix intéressant, l’huile est la seule de l’étude à ne contenir aucun polluant ou plastifiant. Cela lui permet, par conséquent, d’obtenir la note de 16 sur 20 et d’arriver en tête du classement.

Vous aimez ? Partagez !