Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   Retraite : le nouveau montant de la pension que vous recevrez dès février

Retraite : le nouveau montant de la pension que vous recevrez dès février

Le montant de la retraite va changer pour les seniors à partir de février. Une nouvelle qu’ils attendaient depuis un certain temps.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Le budget des retraités va se voir amélioré ce mois de février. En effet, le montant de la retraite va enfin connaître une hausse effective. Il faut dire qu’ils attendaient cette échéance depuis longtemps.

L’annonce officielle de cette augmentation date de septembre 2023. L’ensemble des 17 millions de pensionnaires bénéficieront de cette revalorisation. Pour mieux comprendre, suivez les explications.

Une bonne nouvelle pour les retraités

L’inflation porte un nouveau coup dur au budget des ménages français avec la hausse du prix de l’énergie. Néanmoins, elle impactera moins les retraités qui percevront une hausse dans leur pension ce mois-ci.

Plus précisément, ils verront un montant plus important viré sur leur compte le 9 février. Elle correspond à la date de réception de la retraite janvier.

À voir Retraite : ce gros changement à prévoir pour le versement de votre retraite suite à une proposition de loi

En vrai, voir augmenter sa pension à cette date ne constitue pas un scoop. Les retraités le vivent chaque année de manière systématique. En revanche, la bonne nouvelle se situe plutôt par rapport au taux de revalorisation de cette année. En effet, elle atteint 5,3 % pour 2024 et peut se qualifier de taux particulièrement élevé.

De quels séniors parle-t-on ?

Quand on évoque les 17 000 000 de bénéficiaires, le chiffre reste un peu vague. En effet, il existe plusieurs catégories de retraite qu’il en devient facile de s’y perdre.

La hausse concerne tout d’abord les seniors affiliés à la Cnav (Caisse nationale d’assurance vieillesse). Les adhérents au SRE (Service des retraites de l’État) entrent aussi en ligne de compte.

Les retraités à la Caisse nationale des agents des collectivités locales (CNRACL) font partie des bénéficiaires. De même, ceux à la Caisse nationale des assurances vieillesse des professions libérales (CNAVPL).

On y rajoute les bénéficiaires de la pension de réversion, l’allocation supplémentaire d’invalidité et l’allocation de solidarité aux personnes âgées. En tout, ils représentent dans les 15 millions de personnes.

À voir Retraite Agirc-Arrco : augmentation des pensions, voici la date de la hausse et la méthode

L’application de la revalorisation des retraites

On a arrêté la date effective de la revalorisation au 9 février. Elle s’applique pour le régime général, la MSA ou la SSI excluant l’Alsace-Moselle. Selon les prévisions de septembre 2023, ce taux prend effet pour les pensions de janvier. Comme le paiement se fait à terme échu, les retraités le touchent en février.

Les retraités qui habitent l’Alsace-Mozelle, quant à eux, recevront une augmentation dès le 1er février avec un rappel de janvier. Cette localité se distingue, car elle verse ses pensions à échoir, autrement dit en début de période. Contrairement aux autres, la localité a donc déjà versé la pension janvier, mais sans l’augmentation de 5,3 %.

Une augmentation de retraite historique

On ne rencontre pas souvent un taux de revalorisation de retraite situé à 5,3 %. En effet, jamais le taux n’a atteint ce chiffre depuis voilà près de 40 ans.

En juillet 1982, l’État a sorti une revalorisation perchée à 7,40 %, une grande première. Ce taux dépend en fait de facteurs économiques et possède des corrélations avec l’inflation.

D’après les estimations de L’internaute, le gain moyen serait de 40 euros par mois. Ainsi, la pension moyenne passerait de 720 euros à 760 euros. Il faut néanmoins rester prudent, car le calcul de la retraite dépend de nombreux facteurs propres à chaque ancien salarié (durée de cotisation, niveau de salaire…).

Vous aimez ? Partagez !