Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   5 riz nocifs pour la santé dénoncés par 60 Millions de consommateurs, évitez les

5 riz nocifs pour la santé dénoncés par 60 Millions de consommateurs, évitez les

Si vous aimez manger du riz, cet article vous concerne. Il met en avant les conclusions d'une étude de 60 millions de consommateurs.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Nous mangeons certains aliments en pensant qu’ils sont bons pour notre santé. Malheureusement, ce n’est pas toujours le cas. Aujourd’hui, via une étude du magazine 60 millions de consommateurs, nous mettons en avant le riz. Des millions de Français en mangent régulièrement. Alors, certes, pas autant qu’en Chine (130 kilos par habitant chaque année). Cependant, le riz rencontre tout de même un vrai succès en France.

En effet, la consommation moyenne par an est de six kilos. Trois grandes marques se partagent la majorité des achats des citoyens, Taureau Ailé, Ben’s et Lustrucru. Mais la qualité est-elle au rendez-vous ?

Une enquête sur le riz révèle ses conclusions

Pour les besoins de son étude, les journalistes décident d’analyser 40 références de riz. On trouve ces produits dans les grandes surfaces et les magasins spécialisés (bio). Le riz provient de différents endroits. 

L’objectif est simple. Les journalistes veulent évaluer leur impact sur la santé et sur l’environnement. Comment ? En mettant particulièrement en lumière l’utilisation systématique de pesticides pour lutter contre les ravageurs et champignons affectant cette plante.

À voir 4 marques d’huile d’olive très novices pour la santé, 60 Millions de consommateurs alerte

Parmi les variétés de riz les plus achetés en France, notamment le riz basmati, thaï, long grain et de Camargue, l’enquête porte sur trois composants majeurs. Les pesticides, les aflatoxines et l’arsenic. Les résultats révèlent la présence de résidus de pesticides dans quinze produits, soit plus d’un tiers du panel. Avec neuf substances différentes, les riz basmati non-bio est celui où en trouve le plus. 

Des produits nocifs dans tous les riz ?

En bas du classement, les experts identifient quatre références qui présentent des résidus (deux ou trois) et des molécules possiblement nocives, dont le tébuconazole et la cyperméthrine, considérés par l’Agence de sécurité sanitaire française (Anses) et l’Agence européenne des produits chimiques (Echa) comme potentiellement cancérogènes.

Un autre point de préoccupation concerne l’isoprothiolane, un pesticide présent dans trois produits, interdit d’usage dans l’Union européenne, mais dont les résidus sont autorisés dans les produits alimentaires.

Cette contradiction réglementaire expose une incohérence dans la protection des agriculteurs et de la végétation au sein de l’UE par rapport aux autres régions où ces substances sont toujours utilisées.

Mais quelles sont donc les références à éviter ? Contiennent-elles aussi d’autres produits dangereux ?

À voir L’arnaque PayPal fait des ravages en France, 60 Millions de consommateurs alerte

Quelles sont les références à éviter ?

L’arsenic inorganique, naturellement présent dans les sols, a également été identifié dans la quasi totalité des riz analysés. En effet, on note une concentration relativement élevée dans les riz de Camargue et les riz long grain.

Enfin, en ce qui concerne les aflatoxines, des toxines produites par des moisissures, elles sont cancérigènes et génotoxiques. Or, on en retrouve dans certaines références. De quoi se méfier de chaque produit qu’on trouve au supermarché.

Ainsi, cette étude permet aux experts de mettre en avant les références qui ne doivent pas attirer votre attention. Elles ne parviennent pas à obtenir une note supérieure à la moyenne. Avec une note de 9 sur 20, le meilleur des mauvais élèves, on trouve le riz basmati Saint Eloi d’Intermarché.

Ensuite, juste derrière, avec 8 sur 20, on trouve celui de la marque U, de Vivien Paille et Ben’s. Enfin, tout en bas du classement, avec la note de 6,5 sur 20, on trouve Pouce (Auchan) Riz long blanc.

Vous aimez ? Partagez !