Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   Cette aide jusqu’à 700 euros de la CAF que peu de Français pensent à réclamer

Cette aide jusqu’à 700 euros de la CAF que peu de Français pensent à réclamer

La CAF propose une aide bienvenue pour les Français qui font face à une détresse financière. On vous dit tout.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

En France, la CAF verse des aides aux Français dans le besoin. Le but de ces aides est simple, celui de permettre à tous les citoyens de vivre décemment. Mais, avec l’inflation et la baisse du pouvoir d’achat, c’est un défi de plus en plus difficile pour certains ménages. Ces aides sont donc des bouées de secours pour éviter la noyade.

Si certaines sont connues de tous, d’autres n’ont pas cette chance. Et comme pour les percevoir, il faut les réclamer, il est impératif de connaître leur existence. Aujourd’hui, nous vous présentons une aide qui, en cas de coup dur, peut vous sauver la mise.

La CAF propose l’aide « Coup de pouce »

À quoi correspond exactement cette aide Coup de pouce ? Sur son site officiel, la CAF indique que son but est d’apporter aux familles « une aide financière pour faire face à un imprévu occasionnant des difficultés financières à caractère exceptionnel« . Elle est pour les Français qui respectent les conditions et qui font face à « un véritable besoin urgent et vital » de fonds.

Cette aide concerne les familles allocataires, mais pas seulement. En effet, les parents non-allocataires qui ont un enfant à charge de moins de 21 ans peuvent en faire la demande. Tout comme les parents séparés non-allocataires « qui accueillent leurs enfants les week-ends, pendant les vacances scolaires ou en garde alternée ».

À voir CAF : attention à cette démarche obligatoire dès le 8 mars pour toucher vos allocations

Sur son site, la CAF indique que le montant de l’aide peut monter jusqu’à 700 euros. Elle le verse sous forme d’une subvention, d’un prêt ou d’une allocation mensuelle.

Pour toucher ce Coup de pouce, le quotient familial doit être inférieur ou égal à 1 000 euros au moment où vous en faites la demande. 

CAF : les conditions d’attribution 

Comme pour toutes les aides de la CAF, il faut remplir plusieurs conditions pour espérer percevoir l’aide. Sur son site, la CAF les met donc en avant.

Les allocataires doivent réaliser la demande d’aide dans « le cadre d’un accompagnement par un travailleur social de la CAF ou extérieur« .

Ils doivent préciser les raisons derrière cette demande. Elles peuvent être multiples. La CAF en met trois en avant. D’abord, des frais de garde ou d’accueil dans les centres de loisirs. Ensuite, une inscription dans un club sportif. Et, enfin, des frais liés aux charges locatives (facture d’eau, de chauffage, assurance habitation…).

À voir CAF : le montant des allocations va changer, à quoi vous attendre et à partir de quelle date

La CAF étudie le dossier et décide par la suite le montant qu’elle compte verser. 

Comment faire la demande ?

Si vous souhaitez bénéficier du Coup de pouce de la CAF, vous devez en faire la demande. Pour cela, il vous faut contacter un travailleur social. Ce dernier vous accompagne et complète avec vous le formulaire de demande. C’est impératif.

Il faut, par la suite, signer le dossier et joindre les pièces justificatives que la CAF demande pour l’étude du dossier. Enfin, vous devez adresser le dossier à l’adresse suivante : Caf du Var – 38 rue Emile Ollivier – 83083 Toulon cedex.

« L’ensemble des demandes d’aides aux projets des jeunes est soumis à la Commission des Aides Financières Individuelles (CAFI) pour examen et attribution ou non de l’aide« , précise le site de la CAF.

Vous aimez ? Partagez !