Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   Retraite : cette aide de 277 € que tous les retraités peuvent demander en 2024

Retraite : cette aide de 277 € que tous les retraités peuvent demander en 2024

Vous êtes peut-être éligible à cette aide de 277 euros, en plus de votre pension de retraite. Découvrez tous les détails sur cette subvention.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Vous êtes à la retraite et vous avez du mal à boucler vos fins de mois ? Vous aimeriez réduire vos dépenses d’énergie, mais vous ne savez pas comment faire ? Sachez qu’il existe une aide financière qui peut vous faire économiser des centaines d’euros par an. Mais de quelle subvention s’agit-il ? Quelles procédures pour l’obtenir ? Réponses.

De nombreuses aides pour les retraités

Les retraités ont des besoins financiers importants, face à une diminution de leurs revenus. En effet, cette situation entraîne une perte du pouvoir d’achat.

Heureusement, l’État a prévu de nombreux soutiens financiers pour les seniors dans la gestion de leur budget mensuel. Ces aides comprennent l’allocation personnalisée d’autonomie, l’aide ménagère, la prise en charge des repas ou encore l’allocation supplémentaire d’invalidité. Ces aides peuvent ainsi améliorer la qualité de vie des personnes à la retraite.

Mais attention, ces aides ne s’acquièrent pas automatiquement ! Il faut les demander ! En effet, beaucoup de seniors ignorent qu’ils ont droit à ces aides, ou ne savent pas comment les obtenir. C’est le cas notamment de cette aide que nous allons vous présenter.

À voir Chèque énergie : attention, vous pourriez ne pas recevoir l’aide, voici comment la réclamer

Aide de 277 euros : de quelle subvention s’agit-il ?

Face à l’augmentation des coûts du chauffage et de l’électricité, le gouvernement a mis en place une aide financière destinée aux ménages les plus modestes. Il s’agit du chèque énergie, une mesure issue de la loi sur la transition énergétique de 2015.

Ce chèque, d’un montant compris entre 48 et 277 euros, est attribué aux personnes éligibles. Mais le calcul de son montant varie en fonction de leurs revenus et de leur composition familiale. Les personnes à la retraite peuvent bénéficier de cette subvention, sous certaines conditions.

Retraités, comment bénéficier de cette aide ?

En 2024, les retraités devraient recevoir ce chèque, dont le montant varie selon le revenu fiscal de référence. Les résidents en EHPAD sont également éligibles à cette aide, selon Moneyvox.

Le chèque énergie s’octroie automatiquement. Donc, il n’est plus nécessaire de faire de démarche pour les personnes qui y ont droit. Toutefois, si elles estiment être éligibles et qu’elles ne reçoivent pas le chèque, elles peuvent le réclamer.

Le chèque énergie a une durée de validité limitée : il faut l’utiliser avant le 31 mars 2024. Il n’est pas possible de le déposer à la banque, mais il aide à réduire les dépenses d’énergie. Pour cela, il suffit de le joindre à la facture d’électricité ou de gaz lors du paiement.

À voir Chèque énergie : comment le réclamer et la date de versement prévue en 2024

Cette subvention peut aussi servir à réaliser des travaux d’isolation thermique, par exemple l’installation de pompes à chaleur.

Les retraités sont-ils les seuls bénéficiaires ?

Le chèque énergie ne concerne pas uniquement les retraités. Il s’adresse aussi à tous les ménages dont les revenus sont inférieurs à un certain plafond.

Cette année, aucune augmentation n’a eu lieu, donc le montant du chèque reste le même qu’en 2023. Il est envoyé automatiquement aux personnes éligibles, sans qu’elles aient à faire de demande.

Si on se réfère au versement de l’année dernière, les foyers ont reçu leur chèque entre le 21 avril et fin mai. Au total, 5,6 millions de ménages ont pu profiter de cette subvention.

Vous aimez ? Partagez !