Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   Retraite : l’astuce imparable de certains Français pour éviter la perte de revenus

Retraite : l’astuce imparable de certains Français pour éviter la perte de revenus

Comment faire pour préparer sa retraite ? Quelle est la solution la plus intéressante pour les Français pour mieux vivre ?

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Les cartes sont désormais sur la table. Les Français ont désormais une vision plus claire de leur situation en ce qui concerne leur retraite. À l’heure où l’épargne devient un impératif pour anticiper la baisse du pouvoir d’achat, les Français explorent différentes options comme les plans d’épargne, les livrets, les placements et les investissements immobiliers. Comment les citoyens envisagent-ils de faire face à la baisse prévue de leur pouvoir d’achat ?

Retraite : l’inquiétude des Français

Plus que jamais, le niveau de vie à la retraite suscite des inquiétudes parmi les Français. À cause de la réforme, ils sont contraints de repousser l’âge de départ à 64 ans. D’après une enquête du Cercle de l’Épargne (de 2023), 72 % des Français estiment qu’ils n’auront pas suffisamment de revenus pour faire face au coût de la vie à la retraite. Face à ce pessimisme, l’étude explore les différentes catégories de salariés pour apporter un éclairage sur ces chiffres.

Parmi ces 72 %, on compte 79 % d’employés, 73 % de professions intermédiaires et 54 % de cadres ou de personnes exerçant une profession supérieure. Bien que la préoccupation quant à la baisse de revenus à la retraite soit majoritaire chez les salariés, elle ne reflète pas le ressenti actuel des retraités interrogés sur leur niveau de vie. En effet, selon l’étude du Cercle de l’Épargne, 54 % des retraités estiment que leur pension est suffisante pour vivre.

Comment expliquer un tel décalage des chiffres ? Selon le directeur du Centre d’études et de connaissances sur l’opinion publique, les retraités de 2023 « adaptent leur mode de vie à cette nouvelle situation ». Ce comportement semble être à la hausse, puisque moins de personnes déclaraient avoir un pouvoir d’achat suffisant en 2022.

À voir Retraite : bonne nouvelle pour certains retraités, les pensions vont augmenter, les concernés

Comment épargner avant la retraite ?

Sur les 1 011 personnes interrogées, la proportion d’épargnants pour la retraite a diminué en un an. Ils étaient 52 % à répondre favorablement à la question en 2022. Un an après, ils ne sont plus que 47 % à privilégier les produits d’épargne-retraite. 

Si les Français sont de moins en moins nombreux à investir de l’argent pour la retraite, une corrélation avec la succession de crises des quatre dernières années est une piste à explorer. En effet, avant la crise sanitaire de 2020, 57 % des Français déclaraient consacrer une partie de leur épargne exclusivement à leur retraite.

Plus préoccupant encore, 35 % des personnes interrogées affirment ne pas avoir l’intention d’épargner pour la retraite. 10 % d’entre elles déclarent qu’elles ne pourront pas subvenir à leurs besoins à la retraite.

En revanche, le livret A ou le livret de développement durable rencontrent toujours un franc succès. Rassurant, ce type d’épargne est ancré dans les réflexes de protection des concitoyens.

L’immobilier, l’investissement qui s’impose pour les Français ?

L’étude va plus loin en classant les trois placements actuellement favorisés par les non-retraités. Dans la catégorie du placement préféré des Français, l’immobilier se hisse en première position à 48 %. Il est loin devant les 18 % de l’assurance-vie. Viennent ensuite les 14 % du produit d’épargne-retraite et les 4 % pour les SCPI.

À voir Retraite Agirc-Arrco : devez-vous vous attendre à une baisse ou à une augmentation en mars ?

La propriété immobilière, en particulier celle de la résidence principale, demeure un choix prépondérant pour les Français. Crise après crise, l’acquisition d’un logement confère un sentiment de sécurité pour l’avenir. Anticiper l’absence de loyer et de crédit immobilier après 60 ans constitue l’un des avantages des propriétaires de leur résidence principale.

L’investissement immobilier s’impose l’astuce la plus intéressante pour mieux ses vieilles années. 

Vous aimez ? Partagez !