Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   CAF : les conditions pour toucher cette aide de 308 euros par mois

CAF : les conditions pour toucher cette aide de 308 euros par mois

En temps de crise, il serait dommage de passer à côté de certaines aides de la CAF. Celle dont nous parlons est très intéressante.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

L’inflation touche la France depuis trois ans. Par conséquent, les prix augmentent alors que le pouvoir d’achat des Français baisse. Si les revalorisations annuelles permettent d’augmenter les salaires ou les pensions de retraite, elles restent inférieures à la courbe de la montée des prix. C’est pourquoi les aides de la CAF sont d’un grand secours.

Il serait fort dommage de passer à côté d’une aide sociale très intéressante, surtout en pleine période de crise. Et pourtant, le taux de non-recours de certaines allocations est étonnant. Aujourd’hui, nous vous parlons d’une aide qui peut tout changer dans votre quotidien. Surtout si vos revenus sont très modestes.

Une aide de la CAF pour des millions de Français

L’aide dont nous parlons est tout sauf négligeable. En effet, elle peut monter jusqu’à 308 euros par mois. Une somme qui peut changer à la fin du mois, n’est-ce pas. Et si des millions de Français peuvent y prétendre, il faut évidemment respecter les conditions de la CAF pour la percevoir. 

Mais de quelle aide parlons-nous ? Il s’agit de l’Aide Personnalisée au Logement (APL). Celle-ci est soumise à trois types de conditions d’attribution. Tout d’abord, la résidence principale doit être située en France, et le logement doit répondre à des critères de décence et de conditions minimales d’occupation, comme l’a rapporté Pleine Vie.

À voir APL : les mises à jour de la CAF à connaître pour continuer à toucher cette aide en 2024

CAF : des critères à remplir

Le demandeur doit également satisfaire à certains critères. Il doit être locataire, colocataire ou sous-locataire d’un logement conventionné (meublé ou non). Il peut également être éligible à un prêt conventionné (PC) ou à un prêt d’accession sociale (PAS) pour l’acquisition ou la construction d’une habitation. 

Pour les demandeurs de nationalité étrangère, il faut justifier d’un titre de séjour en vigueur. En ce qui concerne l’âge, le site de la CAF ne fait apparaître aucune condition à ce sujet.

Enfin, les dernières conditions concernent les ressources du demandeur. Enfin, la CAF gère l’attribution de l’APL sous conditions de ressources conformément à certains plafonds qui varient en fonction de la composition du foyer et du lieu du logement.

Un versement le 5 de chaque mois

Le montant de l’APL dépend donc de vos ressources et de la composition du foyer. Mais vous pouvez espérer toucher pas moins de 308 euros. C’est une somme importante qui vous permet de payer une certaine partie de votre loyer. Or, on sait que ce dernier est généralement la dépense la plus importante du mois.

La CAF verse ses aides le 5 de chaque mois, à condition que cela ne tombe pas un week-end ou un jour février. Dans ce cas, elle reporte le versement au jour ouvré le plus proche. 

À voir APL : ces plafonds de revenus à ne pas dépasser pour toucher l’aide de la CAF

Il est important de noter que le versement effectif sur le compte des allocataires peut varier en fonction de chaque établissement bancaire. Ainsi, cela peut prendre jusqu’à trois jours après la date de versement prévue, selon la CAF.

Mais vous l’aurez compris, l’APL ne se retrouve pas sur votre compte par magie, même si vous remplissez toutes les conditions. Vous devez impérativement suivre les démarches auprès de la CAF afin que des agents puissent étudier votre dossier.

Vous aimez ? Partagez !