Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   CAF : le montant de cette aide va baisser en 2024, les Français concernés

CAF : le montant de cette aide va baisser en 2024, les Français concernés

Une aide de la CAF va baisser pour certains Français en 2024. Une mauvaise nouvelle alors que l'inflation est toujours forte.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

En 2024, les aides sociales vont évoluer à la hausse. On nous l’annonce dans les médias depuis des jours. Cette hausse est logique puisqu’elle se base sur l’inflation. Et comme cette dernière frappe le pays deux ans, la revalorisation des aides de la CAF s’impose d’elle-même.

Pourtant, et c’est surprenant, l’une de ces aides va baisser pour certains Français en 2024. Alors même que l’inflation est toujours là. Alors même que les aides augmentent. Mais pourquoi une telle baisse ? Comment l’expliquer ?

Une baisse attendue pour cette aide de la CAF

L’aide dont nous parlons dans cet article est la prime d’activité. Elle concerne les travailleurs modestes en ajoutant quelques euros à leurs revenus. Pour les Français précaires, cette aide de la CAF est indispensable. Mais en 2024, ils pourraient voir le montant baisser. 

Pour rappel, le montant de la baisse dépend des ressources du foyer. En moyenne, les bénéficiaires touchent 182 euros. C’est donc un ajout très intéressant chaque mois. Mais même si vous touchez le même salaire, vous risquez de ne plus toucher autant d’argent. 

À voir Grosse révolution à la CAF : ces changements majeurs et ce nouveau document à remplir à la rentrée

Mais pourquoi la CAF ferait-elle cela ? Pourquoi prendrait-elle une décision pareille ? En réalité, cette baisse serait la conséquence d’un changement de calcul. Et plus précisément à cause d’un changement sur la fiche de paie des salariés. 

Pourquoi cette aide de la CAF va baisser ?

La diminution de cette aide de la CAF vient d’une nouvelle entrée sur les fiches de paie des salariés. Le montant net social » Ce nouvel élément devient le revenu de référence lors de la demande de la prime d’activité. Il remplace ainsi le revenu net précédemment utilisé. 

Or, et c’est là que tout change, « montant net social » prend en compte des éléments de rémunération qui n’étaient pas inclus auparavant. Par conséquent, cela entraîne une augmentation du montant à déclarer à la CAF.

Ainsi, et vous le comprenez, si vous déclarez plus d’argent, il faut s’attendre à une diminution des droits à cette prime. Mais les bénéficiaires sont mécontents. En effet, ils ne gagnent pas plus d’argent. Et pourtant, leur prime d’activité va baisser. 

Les éléments du montant net social 

Le « montant net social » affiché sur les fiches de paie englobe divers éléments additionnels non assimilés au salaire. Par exemple, la contribution sociale employeur pour la prévoyance, la contribution employeur pour la retraite supplémentaire, les titres-restaurant, ainsi que d’autres frais comme la participation employeur aux frais de garde d’enfant ou le forfait mobilité durable.

À voir Gros changement à la CAF: le document à impérativement compléter pour continuer à toucher vos aides

Autant d’informations que la CAF connaît désormais. Et qui lui permettent de réajuster les montants qu’elle distribue aux bénéficiaires. Et c’est logique puisque ces ajouts font gonfler les revenus des Français. Sans pour autant changer leur quotidien. Car, pour eux, rien ne change. Mais la CAF sait juste avec plus de précision combien ils touchent. 

Il faudra s’attendre, par conséquent, à des baisses parfois significatives de la prime d’activité. Heureusement que les autres aides connaissent une revalorisation. Les Français les plus modestes ont besoin, plus que jamais, des aides de la CAF en ces temps de crise. 

Vous aimez ? Partagez !