Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   Bientôt des millions de prélèvements automatiques prévus, la date dévoilée

Bientôt des millions de prélèvements automatiques prévus, la date dévoilée

Dans quelques jours, l’administration fiscale va peut-être prélever une certaine somme de votre compte bancaire. De quel impôt il s’agit ?

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Vous avez peut-être remarqué une ligne de débit inhabituelle sur votre relevé bancaire ces derniers mois. Il s’agit du « Prélèvement DGFIP », qui signifie Direction générale des finances publiques. Ce n’est pas une erreur, ni une arnaque, mais bien un impôt supplémentaire que vous devez payer au fisc. Et ce n’est pas fini, car un nouveau prélèvement automatique va avoir lieu dans quelques jours !

Qui est concerné par ce prélèvement d’impôt ?

Le prélèvement DGFIP est le moyen de paiement utilisé par l’administration fiscale pour régler le solde de l’impôt sur le revenu dû par certains contribuables. Il concerne les personnes qui ont déclaré leurs revenus en 2023 et qui ont un montant à payer en plus du prélèvement à la source.

Selon l’administration fiscale, le prélèvement DGFIP concerne 9,6 millions de foyers fiscaux en 2023. Cela représente environ un tiers des contribuables. En moyenne, le montant à payer par ménage est de 2.259 euros. Une somme conséquente, qui vient s’ajouter à la hausse des prix qui affecte le pouvoir d’achat des Français.

Quand aura lieu ce prélèvement automatique ?

Le prélèvement DGFIP est effectué automatiquement par le fisc, sans aucune démarche à faire de la part du contribuable. Il suffit de vérifier que le compte bancaire renseigné auprès de l’administration fiscale est correct et suffisamment approvisionné.

À voir Impôts : bonne nouvelle, plus de 4 millions de Français vont recevoir un virement de l’État

Le prélèvement DGFIP s’échelonne sur quatre mois, depuis septembre 2023. Le nombre et le montant des prélèvements dépendent du montant total à payer.

Si le montant est inférieur ou égal à 300 euros, le prélèvement se fait en une seule fois. Et ce prélèvement a eu lieu le 27 septembre dernier.

Par contre, pour un montant supérieur à 300 euros, l’opération se fait en quatre fois. Par exemple, si vous devez 1.200 euros au fisc, vous verrez apparaître sur votre relevé bancaire quatre lignes de débit de 300 euros chacune, avec le libellé « Prélèvement DGFIP », aux dates indiquées. Vous aurez ainsi réglé votre solde d’impôt sur le revenu en quatre fois.

La première a également eu lieu le 27 septembre, la deuxième le 27 octobre et la troisième le 27 novembre dernier. Il faudra maintenant vous préparer au quatrième prélèvement, qui aura lieu le 27 décembre 2023.

Le prélèvement DGFIP se calcule en fonction du montant que vous avez déclaré sur votre avis d’imposition. Vous aurez sûrement reçu cet avis par courrier ou par mail en juillet ou en août 2023. Alors, n’hésitez pas de consulter votre avis d’imposition en ligne, sur votre espace particulier du site impots.gouv.fr. Vous y trouverez le détail du montant à payer, ainsi que le calendrier des prélèvements.

À voir Très mauvaise nouvelle pour ces Français, cet impôt va encore exploser cette année

Que faire en cas de difficulté de paiement ?

Si vous rencontrez des difficultés financières pour payer le prélèvement DGFIP, vous pouvez demander un délai de paiement ou une remise gracieuse auprès de votre centre des finances publiques. Vous devez justifier votre situation et fournir les pièces nécessaires à l’examen de votre demande.

En cas de rejet de prélèvement, de retard de paiement ou de défaut de paiement, vous vous exposez à des pénalités de retard ou des majorations d’impôt.

Vous aimez ? Partagez !