Vous êtes ici :   Accueil   >   Météo en France   >   Météo : neige la semaine prochaine ? Les prévisions auxquelles vous attendre

Météo : neige la semaine prochaine ? Les prévisions auxquelles vous attendre

Les prévisions météo nous annoncent un retour de froid la semaine prochaine. Comme en 2022, l’année 2024 connaîtra-t-elle de la neige en avril ?

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Le mois d’avril, dans sa capricieuse transition météo, oscille entre les douceurs subtropicales et les assauts des courants polaires. Ces derniers, tentant de prolonger leur emprise hivernale, pourraient bien nous réserver un épisode neigeux tardif.

Alors que le printemps semblait s’installer confortablement avec ses températures clémentes, la nature nous rappelle qu’elle est maîtresse de surprises. En effet, la masse d’air est sur le point de connaître un refroidissement notable au cours de la semaine prochaine. La neige pourrait-elle alors tomber la semaine prochaine ?

Une transition météo marquée par la douceur

À l’approche du week-end, le site Tameteo.com nous annonce que la France s’apprête à renouer avec la douceur printanière. Sous l’influence d’un anticyclone bienveillant, le pays se parera d’un soleil allant de généreux à éclatant, baigné dans une masse d’air nettement plus clémente.

Les températures, agréablement situées entre 15 et 20 °C, deviendront la norme à travers l’ensemble du territoire.

À voir Météo : les tendances prévues pour les 4 semaines à venir, il y a de l’orage dans l’air

Le mercure promet de franchir le seuil des 20 °C, particulièrement lors de la journée de samedi. Les prévisions météo annoncent notamment des maximales oscillant entre 20 et 25 °C pour la moitié nord de la France.

Dans la partie sud, le mercure affichera entre 22 à 27 °C pour la partie sud. À noter que le Sud-Ouest pourrait flirter avec les 30 °C. L’Occitanie ne sera pas en reste, participant également à cette montée des températures.

Un changement de la météo dans la nuit du dimanche

Le changement de la météo s’opérera dans la nuit du dimanche 14 au 15 lundi avril. La journée dominicale se déroulera d’abord sous un ciel encore empreint de la tiédeur printanière sur une vaste étendue de l’Hexagone.

Cependant, l’amorce d’une mutation atmosphérique se fera sentir dès le Nord-Ouest. Dans ces zones, l’accumulation nuageuse et le déclin thermique annonceront un retour aux normales saisonnières le long des littoraux.

La véritable fraîcheur s’installera au cours de la nuit de dimanche à lundi. Les prévisions tablent sur des températures avoisinant les -2 °C à 0 °C à une altitude de 1 500 mètres, de 850 hPa. Des valeurs certes habituelles pour cette période en hauteur, mais qui contraste avec la douceur ressentie quelques heures plus tôt.

À voir Météo : ces prévisions catastrophiques sur l’arrivée de vagues de chaleur en France

Des températures inférieures aux moyennes saisonnières

Le froid sera tel que les 10 °C pourraient ne pas être atteints durant la journée. Ce tableau concerne particulièrement les Hauts-de-France et la Normandie. À ce rythme, la météo affiche donc des températures inférieures aux moyennes d’avril.

Sur le reste du territoire, le thermomètre variera entre 12 et 16 °C. Pour des températures plus clémentes, il faudra se tourner vers le pourtour méditerranéen. En effet, dans cette zone, les pics vont atteindre 20 à 25 °C lundi. C’est seulement à partir de mardi 16 avril que le temps se rafraîchit, sous les 20 °C.

Le rafraîchissement persistera jusqu’à jeudi, affectant principalement la moitié nord de la France. Il est d’ailleurs possible que l’on assiste à un retour de quelques gelées matinales, suite à des nuits sereines et parfois largement étoilées.

Des conditions météo propices aux gelées

Le retrait de l’anticyclone annonce un tournant météorologique sur l’Hexagone. Ce mouvement des hautes pressions pourrait ouvrir la porte à un retour des intempéries.

Des précipitations éparses et peut-être quelques orages isolés sont attendus, conséquences directes de cette transition aérienne. Cependant, ces perturbations ne devraient pas avoir d’impact majeur à l’échelle nationale.

La neige fera également une apparition discrète, se cantonnant essentiellement aux zones montagneuses avec de légères chutes. Dans les plaines, l’attention se portera davantage sur le risque de gelées matinales, déjà mentionné.

Le recul de l’anticyclone, bien que temporaire, devrait permettre un retour rapide à des conditions météorologiques paisibles. Un temps propice aux gelées par rayonnement durant la seconde moitié de la semaine à venir.

Vous aimez ? Partagez !