Vous êtes ici :   Accueil   >   Météo en France   >   Alerte météo : jusqu’à 100 km/h de vent cette semaine, les départements menacés par ces rafales

Alerte météo : jusqu’à 100 km/h de vent cette semaine, les départements menacés par ces rafales

Plusieurs départements se trouvent en alerte météo pour vents violents, pouvant atteindre 100 km/h, cette semaine. Voici les zones concernées.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Le calme et l’anticyclone ont laissé place à une perturbation météo qui a commencé à affecter la Manche mardi soir. D’ici vendredi, elle se propagera à l’ensemble du territoire. Ce qui va alors provoquer des coups de vent parfois violents, pouvant dépasser les 100 km/h localement.

Le changement de temps qu’on traverse en ce moment est dû à la réapparition de zones de basse pression sur l’océan Atlantique. Ce phénomène s’explique par l’influence du courant-jet, qui entraîne une intensification du vent. Par conséquent, La Chaîne Météo a placé plusieurs départements en alerte vents violents cette semaine. Découvrez les prévisions.

La Chaîne Météo annonce des vents violents

Après une période de tranquillité et de domination de l’anticyclone, le temps se dégrade cette semaine. Ce changement a notamment commencé par la Manche hier soir.

De ce mercredi 7 à vendredi 9 février, cette perturbation va se généraliser à l’ensemble du pays. Elle va, par conséquent, occasionner des rafales assez puissantes. Leur intensité pourrait même avoisiner les 100 km/h dans certains secteurs de l’Hexagone, selon La Chaîne Météo.

À voir Météo à 4 semaines : les prévisions du mois dévoilées, voici à quel temps vous attendre

Hier soir, le vent s’est renforcé à 70 km/h en rafales sur les régions voisines de la Manche. Derrière ces vents puissants se trouve un courant-jet qui se dirigeait des îles britanniques vers les côtes françaises. Ces vents vont ensuite se propager vers la région parisienne, les Ardennes et le nord de la Lorraine dans la nuit.

C’est sur les Hauts-de-France que le vent sera le plus violent. En effet, les rafales pourront atteindre 90 à 100 km/h sur la Côte d’Opale et les collines de l’Artois. On sera proche des seuils du coup de vent sur le Pas-de-Calais.

Des zones de basse pression perturbent la météo

Jeudi 8 février, une dépression se formera au large de l’Irlande. Ce phénomène météo, renforcé par le courant-jet, risque aussi de créer un courant de sud-ouest très perturbé. Les régions les plus affectées seront les côtes charentaises et vendéennes, la Bretagne et la Basse-Normandie.

Si vous vous trouvez dans ces zones, préparez-vous à affronter des vents violents pour les prochains jours. En effet, les rafales afficheront une puissance pouvant aller jusqu’à 90 à 100 km/h. Cela concerne surtout le littoral et les îles situées dans l’océan Atlantique et la mer de la Bretagne.

Notez toutefois qu’il n’y a rien de vraiment exceptionnel. Il s’agit tout simplement d’un phénomène de coup de vent assez courant en période hivernale.

À voir Tendances météo prévues ce week-end : neige, pluies diluviennes.… les régions concernées

Des coups de vent jusqu’à 100 km/h attendus

Vendredi 9 février, la dépression irlandaise, freinée dans sa progression par les hautes pressions qui reculeront vers l’Italie, engendrera un épisode de vents forts. Ils toucheront le Languedoc, le sud du Massif central, la vallée du Rhône, la région lyonnaise jusqu’au val de Saône. Ils remonteront également vers le plateau de Langres.

Les derniers bulletins météo annoncent un vent aux vitesses de 90 à 100 km/h, entre Saint-Étienne, Lyon, Ambérieux, Dole et les Préalpes iséroises. Les rafales seront encore plus fortes, de 10 à 20 % sur le Velay, le Pilat ou les Monts du Lyonnais.

Le vent devrait ensuite se calmer en soirée, avec l’arrivée des pluies dans l’après-midi, liées au passage d’une perturbation très active.

Vous aimez ? Partagez !