Vous êtes ici :   Accueil   >   Météo en France   >   Prévisions météo en février : retour de la pluie, neige et inondations ? À quoi vous attendre

Prévisions météo en février : retour de la pluie, neige et inondations ? À quoi vous attendre

Que nous réserve le temps pour ce mois de février ? La météo sera-t-elle douce et sèche ou plutôt froide et neigeuse ?

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Après un début de mois marqué par une douceur inhabituelle et une sécheresse persistante, le temps devrait radicalement changer. Le froid et la neige pourraient, en effet, faire leur apparition. Voici les dernières prévisions météo pour le mois de février, selon le site tamateo.com.

Une météo de moins en moins hivernale

Le réchauffement climatique est une réalité qui concerne l’ensemble du globe. Partout, les températures s’élèvent et atteignent des niveaux inquiétants. Notre continent n’est pas épargné par cette tendance. Il subit de plein fouet les conséquences de cette hausse du thermomètre.

L’une des manifestations de ce phénomène météo est la raréfaction du froid pendant la saison hivernale. Cela ne signifie pas que le froid a disparu, mais il se fait de plus en plus discret et de plus en plus bref. Il devient donc plus difficile de profiter des plaisirs de l’hiver. L’environnement n’est pas en reste.

Il pâtit également des effets du réchauffement climatique. Les bourgeons, par exemple, sont sensibles aux variations de température. Ils ont tendance à sortir plus tôt qu’auparavant, anticipant le retour du printemps. Mais cette précocité les expose à un risque majeur : les gelées tardives.

À voir Météo à 4 semaines : les prévisions du mois dévoilées, voici à quel temps vous attendre

Ces gelées sont des baisses soudaines de température qui peuvent survenir à la fin de l’hiver ou au début du printemps. Ces tendances météo peuvent causer des dommages irréversibles à la végétation, compromettant ainsi la floraison et la fructification. Qu’en sera-t-il de ce mois de février ?

De la douceur pour la 1re quinzaine

La France sera sous l’emprise des hautes pressions pour la première quinzaine de février. Cela se traduira par un temps majoritairement calme et sec sur l’ensemble du territoire. Quelques perturbations météo d’origine atlantique pourront toutefois affecter la partie septentrionale du pays, mais sans grande conséquence. L’influence anticyclonique limitera les risques d’intempéries.

Par ailleurs, l’hexagone bénéficiera d’une masse d’air doux qui se maintiendra au moins jusqu’au 8-10 février. Les températures afficheront des valeurs plutôt printanières, dépassant souvent les normales de saison.

La moitié méridionale du pays jouira de larges périodes ensoleillées, tandis que la moitié nord sera plus nuageuse. En altitude, le mercure restera très élevé pour la saison, ce qui n’est pas favorable à l’enneigement.

Un retour des perturbations météo en vue

À partir du 10 février, le temps devrait se dégrader avec l’installation de fortes dépressions qui circuleront entre l’Atlantique et le Nord de l’Europe. La France se situerait alors dans un flux de Sud-Ouest à Ouest doux et humide, propice aux précipitations. Celles-ci seraient assez fréquentes, mais sans atteindre les niveaux records observés en début d’hiver.

À voir Tendances météo prévues ce week-end : neige, pluies diluviennes.… les régions concernées

Dans cette configuration météo, l’ensoleillement serait faible en raison de la couverture nuageuse importante. Seule la façade méditerranéenne bénéficierait de davantage de soleil.

Une météo froide et neigeuse en fin de mois ?

Une zone dépressionnaire qui influencera le temps vers le milieu de mois pourrait se décaler vers l’Europe centrale d’ici la fin février. Par conséquent, le temps resterait perturbé avec de nombreuses perturbations traversant l’hexagone.

Par ailleurs, le flux pourrait s’orienter au Nord-Ouest à Nord. En montagne, les conditions météo seraient alors plus propices à l’enneigement. Dans les plaines, le froid ferait son apparition, mais sans excès. On pourrait alors assister à quelques giboulées dans une masse d’air assez fraîche, voire légèrement froide.

Globalement, le mois de février s’annonce toutefois plus doux que les normales des 30 dernières années. Un faible surplus de pluie pourrait se produire à l’Ouest alors que le temps sec persisterait sur le pourtour méditerranéen.

Vous aimez ? Partagez !