Vous êtes ici :   Accueil   >   Météo en France   >   Météo la semaine prochaine : froid et neige attendus ? Les tendances révélées

Météo la semaine prochaine : froid et neige attendus ? Les tendances révélées

Finies les douceurs automnales des dernières semaines, l’hiver s’installe en France. Cette vague de froid va-t-elle persister cette semaine ?

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Un changement radical de la météo s’annonce en France cette semaine, avec l’arrivée d’une masse d’air froid en provenance de Russie. Cet épisode météo, baptisé « Moscou-Paris » par les experts, promet d’apporter des conditions hivernales sévères sur une grande partie du territoire.

Guillaume Séchet, météorologue renommé et fondateur du site Météo-Villes, partage ses prévisions et éclaire sur les zones les plus touchées.

Météo : un air froid venu de l’est

Depuis dimanche, les températures ont commencé à baisser. Il y a eu également des précipitations sur la moitié sud de la France et dans l’est. Cet air froid deviendra progressivement plus sec au fil des jours.

Il va ensuite atteindre son apogée cette semaine. Cela s’explique par l’air continental en provenance d’Allemagne, de Pologne et de Russie s’installera en France.

À voir Météo : ces prévisions catastrophiques sur l’arrivée de vagues de chaleur en France

L’origine de ce changement majeur de la météo réside dans la présence persistante d’air froid. Ce dernier se trouve au-dessus de la Scandinavie et d’une partie de la Russie depuis plusieurs jours. Guillaume Séchet explique auprès de mesinfos que cet air froid, en provenance directe de Russie, descendra vers le sud. Et ce, tout en exploitant une dépression formée en Méditerranée.

Météo : des températures en chute libre

Les régions du nord-est de la France seront les plus affectées. Ce qui est normal parce qu’elles sont les plus proches des pays scandinaves. Toutefois, aucune région du pays ne sera totalement épargnée par le froid intense à venir. Seule la Corse pourra y échapper.

« Le ciel va se dégager et il y aura de fortes gelées durant les nuits de lundi à mercredi, avec des températures en dessous des -5 °C sur un grand quart nord-est de la France », a expliqué Guillaume Séchet.

Au sud, les températures devraient rester autour de 0 °C, offrant une relative clémence comparée au froid glacial du nord. Cependant, le météorologue souligne que le ressenti sera bien en deçà des températures affichées. Ce sera notamment en raison du vent qui soufflera sur la moitié nord du pays.

Guillaume Séchet met en garde contre un ressenti glacial même lorsque les températures sont marginalement au-dessus de zéro. Il explique que le vent accentuera cette sensation de froid intense. Ce qui va alors rendre difficile pour les habitants de certaines régions de trouver du répit, même à des températures proches de 1 °C.

À voir Météo : l’été débarque enfin ? Les tendances prévues pour le week-end prochain

De la neige en basse altitude ?

Mercredi matin, la moitié nord de la France continuera à expérimenter des températures en dessous des -5 °C. En outre, les conditions rendront difficile tout dégel, malgré la présence du soleil l’après-midi.

Dès lundi, la neige pourrait faire son apparition à des altitudes relativement basses, à partir de 300 mètres. Bien que les précipitations soient faibles, des flocons pourraient saupoudrer les plateaux du nord-est, le Massif Central, ainsi que les Pyrénées. Des villes telles qu’Annecy, Grenoble et Lyon pourraient également être témoins de ce changement de météo inhabituel.

En seconde partie de semaine, le temps deviendra sec sur l’ensemble du territoire, mais les gelées matinales persisteront. Les températures amorceront une lente remontée à partir de jeudi, bien que les nuits restent froides.

Dans les régions nord et est, les températures oscilleront entre 1 et 5 °C. Enfin, dans les régions ouest et sud, elles dépasseront les 5 °C.

Vous aimez ? Partagez !