Vous êtes ici :   Accueil   >   Météo en France   >   Météo : vague de froid sibérien en France, voici quand vous serez touché selon votre région

Météo : vague de froid sibérien en France, voici quand vous serez touché selon votre région

Un phénomène météo extrême va toucher l’Europe, notamment la France à partir de ce week-end. Le froid n'épargnera aucune région.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Vous avez profité de la douceur de ce début d’année 2024 ? Alors, il va falloir ranger les tenues légères et sortir les doudounes, les gants et les bonnets. Un froid polaire va en effet s’abattre sur une grande partie du pays. Il va même durer du week-end jusqu’aux jours suivants, d’après les prévisions de Météo-France.

Les températures vont chuter en dessous des normales de saison, avec des gelées matinales. Préparez-vous !

Un phénomène météo exceptionnel

La France va faire face à une vague de froid sibérien, un événement météorologique rare causé par le « Moscou-Paris ». C’est un flux d’air glacial, qui vient directement de Russie et de l’Europe du Nord. Et il va plonger le pays dans un hiver rigoureux, avec des températures très inférieures aux normales saisonnières.

Ce phénomène se produit lorsque l’anticyclone de Sibérie se renforce et repousse l’air froid vers l’ouest. Il est favorisé par le réchauffement stratosphérique soudain, qui perturbe le vortex polaire et le rend plus instable. Le « Moscou-Paris » est donc sous l’influence des variations du climat et de la fonte de la banquise arctique.

À voir Tendances météo : cet été 2024 pourrait être dramatique, voici pourquoi

La vigilance reste de mise !

Cette période de froid, qui pourrait être la plus forte de l’hiver 2023-2024, va changer le paysage français. Le froid glacial, parfois accompagné de neige, va demander une vigilance renforcée.

Comment les Français vont-ils faire pour faire face à ce grand épisode de froid ? Une étude de Rothelec révèle que 58 % des Français redoutent un hiver très rigoureux. Pourtant, 76 % n’ont pas prévu de budget pour y faire face. Pour se réchauffer, 78 % des Français choisiront des habits plus chauds, 68 % mangeront plus, et 62 % resteront plus longtemps au bureau pour profiter du chauffage.

Alors, prenez garde si vous avez prévu de vous déplacer et d’organiser des activités en extérieur. Nous vous recommandons également de suivre attentivement les bulletins météo et de vous préparer à des conditions hivernales extrêmes.

Une météo à -12 °C en France ce week-end

En raison de ce phénomène, une vague de froid intense s’abattra sur le Nord-Est de la France à partir de la semaine prochaine. Ce phénomène climatique se manifestera, en effet, dès lundi et se renforcera progressivement jusqu’à mercredi. Les habitants de cette zone devront alors affronter des températures glaciales, qui varieront de -5 à -12 degrés.

La capitale, quant à elle, ne sera pas épargnée par le froid à partir de mardi. Les habitants de Paris connaîtront ainsi des après-midi où le mercure pourrait ne pas dépasser 0 °C, et ce pendant toute la semaine.

À voir Météo : la canicule va frapper de plein fouet ces régions cet été, les concernées

Ce phénomène météorologique n’est toutefois pas un événement rare. Il se produit environ tous les trois à quatre ans. Il est responsable de températures extrêmement basses dans l’Hexagone et dans d’autres pays européens.

Par exemple, en février 2018, Dijon avait enregistré -11 °C à cause du « Moscou-Paris ». Quelques années auparavant, en février 2012, Paris avait subi – 18 °C pour la même raison. Ce mercredi 3 janvier, la Suède a déjà connu un record de froid avec – 44 °C, une température inédite depuis vingt-cinq ans.

Ce samedi matin, Oslo, en Norvège, pourrait également battre un record historique avec – 26 °C, la température la plus basse depuis 1941.

Vous aimez ? Partagez !