Vous êtes ici :   Accueil   >   Météo en France   >   L’hiver va devenir plus froid et rude ? Les dernières prévisions de la météo

L’hiver va devenir plus froid et rude ? Les dernières prévisions de la météo

Vous voulez savoir si l’hiver va être doux ou froid, humide ou sec, neigeux ou pluvieux ? Voici les prévisions météo pour les mois de décembre, janvier et février.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

La météo de l’hiver 2023-2024 s’annonce comme l’une des plus douces et des plus humides de ces dernières années. Alors que les saisons se dérèglent sous l’effet du changement climatique, la France connaît des températures anormalement élevées et des précipitations abondantes.

Quelles sont les perspectives pour les prochains mois ? Nous vous rapportons des prévisions météo pour cet hiver, appuyées sur les données de Tameteo.

Décembre : douceur et humidité au rendez-vous

Depuis le début de l’année, les températures sont restées au-dessus des normales saisonnières. Décembre 2023 ne fait pas exception, puisqu’il s’agit du 23e mois consécutif avec une anomalie positive.

Le froid semble avoir du mal à s’installer sur le pays, et la neige se fait rare en dehors des Alpes du Nord. Et la météo n’est pas prête de changer d’ici la fin du mois, avec le retour d’un courant d’ouest-sud-ouest qui apporte de la douceur et de l’humidité.

À voir La neige fait son grand retour la semaine prochaine ? Les prévisions météo dévoilées

Les températures seront de 4 à 6 °C supérieures aux moyennes, et les précipitations seront abondantes, surtout dans la moitié nord. La pluie touchera même les reliefs de basse et de moyenne altitude, où l’enneigement est déjà très faible.

Météo de janvier : pas de changement notable

La nouvelle année commencera sous les mêmes auspices, avec un flux d’ouest-sud-ouest dominant qui maintiendra la douceur et l’humidité sur le pays. Le froid sera aux abonnés absents, avec des gelées rares et peu marquées. Les précipitations seront encore au-dessus de la normale, sauf sur le pourtour méditerranéen qui bénéficiera d’un temps plus sec.

La première semaine de janvier sera la plus arrosée, avec un excédent pluviométrique de 30 % en moyenne. La deuxième semaine aura une météo un peu plus calme, avec un excédent au nord de la Seine et sur les Alpes. L’enneigement sera excellent en haute altitude, mais très limité ailleurs.

La deuxième quinzaine de janvier ne devrait pas apporter de bouleversement majeur. Tameteo prévoit des températures toujours légèrement supérieures aux normales, environ 1 °C de plus.

Les précipitations seront moins fréquentes, mais resteront excédentaires dans le nord du pays. Ce changement de régime pourrait toutefois être le signe d’une évolution plus nette pour le mois de février.

À voir Prévisions météo à 4 semaines : à quel temps vous attendre jusqu’au 24 mars ?

Météo de février : des contrastes régionaux

Selon le modèle européen, le dernier mois de l’hiver météorologique s’annonce plus contrasté. En effet, on note l’influence de hautes pressions situées entre le nord de l’Atlantique et la Scandinavie. Ces anticyclones protégeraient la moitié nord du pays des perturbations, et favoriseraient un temps plus sec et plus stable.

En revanche, le sud du pays serait plus exposé aux dépressions ou aux gouttes froides qui circuleraient entre les Açores et la Méditerranée. Ces systèmes dépressionnaires apporteraient de la pluie, mais aussi de la perturbation entre les Pyrénées et les frontières de l’est.

Ce serait une bonne nouvelle à deux égards si cette météo se réalisait. En effet, il y aurait de la neige sur les montagnes et de la pluie sur le littoral méditerranéen.

Pour les températures, le mois de février pourrait être le moins doux ou le plus froid de l’hiver. Il faudrait s’attendre à des valeurs proches des moyennes de saison. Il n’y aurait pas de vague de froid, mais un temps de saison, même si tout peut encore changer à cette période.

Vous aimez ? Partagez !