Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   Retraite : ces 10 situations qui vous permettent d’obtenir des trimestres gratuits

Retraite : ces 10 situations qui vous permettent d’obtenir des trimestres gratuits

En France, les citoyens peuvent gagner des trimestres gratuits pour la retraite s'ils se trouvent dans l'une des situations que nous présentons.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Pour profiter de la retraite à taux plein, les Français savent qu’ils doivent cotiser un nombre spécifique de trimestres. Cependant, certains d’entre eux se trouvent en déficit. Autrement dit, ils n’en ont pas assez pour prétendre au taux plein. Heureusement, plusieurs situations permettent d’obtenir des trimestres gratuitement, c’est-à-dire de les valider sans avoir à travailler. 

Vous vous en doutez, vous ne pouvez pas obtenir ces trimestres gratuitement sans respecter certaines conditions. En effet, l’obtention de trimestres gratuits dépend de certaines situations spécifiques. On vous les présente dans cet article.

Des trimestres gratuits pour certains retraités

Tous les Français ne peuvent pas prétendre à ces avantages. Toutefois, si vous vous trouvez dans l’une de ces situations, ou plusieurs, il serait judicieux de ne pas laisser passer cette opportunité.

Tout d’abord, les parents bénéficient de trimestres gratuits lors de l’arrivée d’un nouvel enfant, que ce soit par naissance ou par adoption. À ces quatre trimestres, s’ajoutent quatre autres pour l’éducation des enfants. Ces trimestres pour la retraite concernaient, par le passé, uniquement la mère. Elle peut désormais décider de les partager avec l’autre parent. 

À voir Retraite : ce service gratuit que vous devez connaître pour votre pension Agirc-Arrco

De même, les parents qui décident de rester à domicile pour s’occuper de leurs enfants peuvent obtenir des trimestres gratuits pour leur retraite grâce à l’Assurance Vieillesse Parent au Foyer (AVPF). C’est la Caf qui s’en occupe.

La seule condition est d’être parent au foyer. C’est une façon logique de compenser l’absence des trimestres, puisque vous ne travaillez pas. C’est une compensation bienvenue pour les parents qui font le choix de rester à la maison et qui sacrifient donc plusieurs mois ou années de travail. 

Tous les moyens de gagner des trimestres pour la retraite

Une autre façon d’obtenir des trimestres gratuits est d’être aidant familial, notamment en prenant soin de proches handicapés. Les aidants peuvent obtenir jusqu’à huit trimestres gratuits. Pour cela, en revanche, ils doivent s’occuper d’adultes présentant un taux d’incapacité de 80 % ou plus. Cette possibilité s’étend aussi aux parents d’enfants handicapés.

Diverses autres situations permettent de compléter les trimestres de retraite. Par exemple, une période d’inactivité due à une maladie ou un handicap donne droit à un trimestre tous les 60 jours d’arrêt maladie ou d’accident de travail. 

De plus, les militaires ou anciens engagés dans l’armée peuvent également obtenir des trimestres gratuits pour chaque période de service national de 90 jours.

À voir Chèque-vacances : cette astuce pour toucher l’aide de 200 € si vous êtes retraité

Des trimestres gratuits à ne pas oublier

Depuis le 1ᵉʳ janvier 2014, les périodes d’apprentissage sont également prises en compte pour la validation des trimestres de retraite. Ils fonctionnent de la même manière que pour les autres travailleurs.

En outre, il ne faut pas négliger les périodes de chômage. En effet, même en étant sans activité, vous cotisez des trimestres. Pour chaque période de 50 jours de chômage, un trimestre est accordé. Sachez que c’est le cas à la fois pour ceux qui touchent une allocation chômage et pour ceux qui n’en touchent pas. Dans tous les cas, la période est de 50 jours.

Il est essentiel de ne pas passer à côté de ces trimestres gratuits pour la retraite si vous vous trouvez dans l’une de ces situations. Cela permet, dans certains cas, d’atteindre le taux plein. 

Vous aimez ? Partagez !