Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   Cette réduction d’impôt à ne pas oublier dans votre déclaration de revenus, les concernés

Cette réduction d’impôt à ne pas oublier dans votre déclaration de revenus, les concernés

Dans le dédale des avantages fiscaux, il existe quelques situations qui vous permettent de bénéficier d’une réduction d’impôt. N’oubliez pas de les déclarer.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

La période de déclaration d’impôt est souvent source de stress et de pression pour les contribuables. Mais à côté, il existe un aspect de la fiscalité qui pourrait apporter un certain soulagement.

En effet, une réduction d’impôt spécifique est disponible pour certains foyers fiscaux. Cette mesure fiscale, bien que parfois méconnue, représente une opportunité d’alléger le fardeau fiscal.

Différence avec les autres avantages fiscaux

La réduction fiscale est un avantage fiscal qui permet de réduire le montant de votre impôt sur le revenu. Concrètement, elle consiste à retirer une somme de votre revenu imposable avant le calcul de l’impôt. Il s’agit en fait d’un avantage en contrepartie d’une dépense spécifique appelée charge déductible ou charge à déduire du revenu.

Le crédit d’impôt est également déduit du montant total de votre impôt, mais il fonctionne différemment. Là, il convient de bien faire la différence.

À voir Impôt : des millions de Français devront payer une taxe en plus, les contribuables concernés

Si le montant du crédit d’impôt dépasse celui de votre impôt, on vous rembourse alors le surplus. La réduction, quant à elle, agit comme une sorte de rabais sur votre facture fiscale.

Une réduction d’impôt pour les parents

Pour soutenir les familles françaises, l’État a mis en place une mesure fiscale avantageuse pour les parents d’élèves. En effet, la présence d’un enfant au sein du système éducatif peut se traduire par une économie non négligeable sur l’impôt sur le revenu.

Cette réduction d’impôt, prévue par l’article 199 quater F du Code général des impôts, reste méconnue de nombreuses familles.

Pour un enfant, elle représente une somme significative de 61 euros pour un enfant au collège. Elle offre une réduction de 153 euros pour un enfant au lycée, et jusqu’à 183 euros pour un enfant poursuivant des études supérieures.

Pour bénéficier de cet avantage, l’enfant doit être inscrit dans l’une de ces institutions éducatives au 31 décembre de l’année précédente. Il faut aussi que le foyer fiscal soit domicilié en France.

À voir L’astuce infaillible pour bénéficier d’un crédit d’impôt de 50 %, les contribuables concernés

Vous devez en outre retenir que cet avantage n’est pas exclusif aux familles intactes. Les parents divorcés, y compris ceux pratiquant la garde alternée, peuvent également prétendre à cette réduction.

Dans le cas de la garde partagée, les parents se partagent aussi le montant de la réduction d’impôt. Cette initiative fiscale s’inscrit dans une politique plus large visant à alléger le fardeau fiscal des familles et à encourager l’éducation des jeunes générations.

Précisions dans votre déclaration d’impôt

Pour alléger votre facture fiscale grâce à la réduction d’impôt, il vous suffit de suivre ces étapes simples.

Lors de la déclaration de vos revenus, voici ce qu’il faut faire. Indiquez le nombre d’enfants à charge poursuivant leurs études dans les cellules 7 EA à 7 EF de votre formulaire. Si votre enfant se trouve en résidence alternée, complétez les sections 7EB à 7EG.

Enfin, si vous utilisez un formulaire papier, vous trouverez ces cases à remplir dans le formulaire 2042 RICI (réductions et crédits d’impôt), situées sur la page de garde.

N’oubliez pas que la campagne de déclaration de revenus pour l’année 2024 a débuté le jeudi 11 avril. Veillez à respecter la date limite de dépôt de votre déclaration d’impôt. Pour les résidents des départements 55 (Meuse) et 976 (Mayotte), la campagne déclarative prendra fin avec la validation du formulaire au plus tard le 6 juin.

Vous aimez ? Partagez !