Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   Automobilistes: attention à l’amende colossale encourue pour ce banal petit accessoire en voiture

Automobilistes: attention à l’amende colossale encourue pour ce banal petit accessoire en voiture

Les automobilistes doivent faire attention à cette règle méconnue du Code de la route. Sinon, une lourde amende les attend.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Le Code de la route est riche de nombreuses règles. Et si certaines sont similaires d’un pays à l’autre, d’autres changent. Et peuvent surprendre. Pour autant, quand on voyage, il est essentiel de connaître ces règles. Sans quoi, bien au chaud dans sa voiture, on ignore qu’on risque une forte amende. Les automobilistes ne doivent pas penser qu’ils sont à l’abri.

Si tout le monde sait qu’il est obligatoire de porter la ceinture de sécurité en voiture et de respecter les limites de vitesse, le Code de la route comprend des milliers de règles. Au Royaume-Uni, un accessoire apparemment anodin que l’on trouve souvent dans les voitures peut entraîner une amende considérable, jusqu’à 2 900 euros. 

Automobilistes : attention à cet objet anodin

Si vous comptez conduire prochainement en Angleterre, pensez à ne pas laisser votre désodorisant au niveau du rétroviseur central. C’est pourtant là qu’on le trouve le plus souvent. Et cela ne pose pas de souci. Oui, sauf qu’au Royaume-Uni, c’est la loi.

En effet, selon le Code de la route britannique, les pare-brise et les fenêtres doivent être maintenus propres et dégagés pour assurer une vision claire de la route et de la circulation. Ainsi, la présence d’un désodorisant peut être considérée comme un obstacle à la vision périphérique du conducteur, ce qui constitue une infraction.

À voir Automobilistes: attention, ces véhicules seront interdits de rouler dès juillet 2024, méfiez-vous

Tim Alcock, porte-parole de LeaseCar.uk, souligne l’importance de connaître ces règles pour les automobilistes. C’est la seule façon d’éviter des ennuis potentiels, car même des infractions mineures peuvent entraîner des sanctions. Il recommande donc de retirer tout objet susceptible d’obstruer la vision dans la voiture pour éviter les amendes.

Les automobilistes doivent respecter les règles

De plus, suspendre un désodorisant peut avoir des conséquences sur l’assurance en cas d’accident. En effet, si la vision de l’automobiliste est compromise, l’assurance pourrait refuser de couvrir les dommages ou les blessures résultant de l’accident.

Au Royaume-Uni, les automobilistes risquent également de se voir refuser la certification lors du contrôle technique (MOT) si un désodorisant pend au rétroviseur. Cette réglementation s’est renforcée après un accident mortel impliquant un chauffeur de taxi en 2008, qui avait des décorations suspendues à son rétroviseur.

D’autres infractions similaires peuvent également entraîner des amendes importantes, pouvant aller jusqu’à 5 000 livres sterling, soit environ 5 800 euros.

Des règles surprenantes en France

Le Royaume-Uni nous réserve bien des surprises avec son étonnant Code de la route. Mais le but est celui de garantir la sécurité de tout le monde. Par exemple, les automobilistes n’ont pas le droit de conduire avec une doudoune. Ce vêtement risquerait de les gêner sur la route.

À voir Des milliers d’automobilistes passibles d’une amende colossale s’ils ne font pas cette modification

Ces règles peuvent donc surprendre. Mais, en France aussi, certaines règles souffrent d’une certaine méconnaissance. Elles sont pourtant bien réelles.

Par exemple, si vous voulez vendre votre voiture, vous n’avez pas le droit, sans autorisation, de rouler avec une pancarte où vous indiquez que la voiture est à vendre. 

Vous avez uniquement le droit de mettre cette pancarte chez vous. Et seulement si votre voiture se trouve à l’arrêt sur votre propriété. Or, il s’agit d’une règle que peu d’automobilistes connaissent.

Vous aimez ? Partagez !