Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   Cette bonne nouvelle qui va ravir les retraités ce vendredi 9 février, les concernés

Cette bonne nouvelle qui va ravir les retraités ce vendredi 9 février, les concernés

Bonne nouvelle pour plusieurs retraités en 2024. En effet, plus de 10 millions d’entre eux bénéficieront d’une hausse de la pension.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Aux termes des dispositions du Code de la Sécurité sociale, les retraités doivent bénéficier d’une hausse annuelle pour leur pension de base. L’État se voit ainsi dans l’obligation de faire une revalorisation de la pension chaque janvier. Mais jusqu’à présent, des millions de seniors n’ont pas encore bénéficié de cette hausse. Découvrez alors quand est-ce qu’ils toucheront cet avantage financier !

Retraités : Une revalorisation depuis le 1er janvier

En principe, tous les retraités devaient déjà bénéficier d’une revalorisation de leur pension en janvier. À noter qu’il s’agit d’une hausse importante de 5,3 % ! Cela leur permettra de faire face aux effets fâcheux de l’inflation qui apparaissent chaque année.

La revalorisation de la retraite de base varie selon l’importance de l’inflation. Au cours des deux années précédentes, la guerre en Ukraine a entraîné une hausse considérable du prix du carburant. Ainsi, le pouvoir d’achat des seniors est devenu instable et cela se voit jusqu’en ce début d’année. En conséquence, une grande revalorisation de la pension est plus importante.

Donc pour 2025, le taux de la revalorisation de la retraite pourrait diminuer car l’inflation semble minime actuellement. Mais pour l’instant, rien n’est encore certain ! Il faudrait d’abord connaître l’évolution des prix des produits de première nécessité pour voir la suite.

À voir Retraites Agirc-Arrco : ce service gratuit qui va faciliter la vie de ces retraités, comment en profiter

Malgré la revalorisation de la pension de base en janvier, certains retraités ne l’ont pas encore obtenu. Près de 15 millions de seniors touchent encore une pension de base au montant de l’année précédente. Ces gens sont ceux affiliés à la Caisse nationale d’assurance vieillesse ou Cnav.

Un retard pour les autres seniors ?

Beaucoup de retraités pensent que cela arrive à cause d’un retard de versement. Une idéologie qui semble ne pas tenir la route d’ailleurs, car il s’agit plutôt d’un petit décalage. En effet, il existe un délai entre la date de la hausse et celle du versement de la première pension revalorisée.

De ce fait, en janvier, ces retraités touchaient encore une pension sur la base de l’ancien montant. La revalorisation fera effet à partir du versement au 9 février 2024. Ainsi, des millions de pensionnaires bénéficieront d’une pension revalorisée de 5,3 %.

Ces retraités du régime général ne devraient pas paniquer si jusqu’à présent ils n’ont pas eu leur part. Il ne reste plus que quelques jours avant que la nouvelle pension ne soit versée sur leur compte bancaire. En attendant, il faudrait déjà penser aux investissements à faire pour éviter les mauvaises surprises en 2025.

Pour le cas des retraités du régime Agirc-Arrco, la revalorisation de leur pension complémentaire devrait être minime. Étant donné la faiblesse du taux d’inflation envisagé pour cette année, les seniors connaîtront moins d’instabilité financière. Par conséquent, il n’y a pas trop de raison pour faire une augmentation importante au mois de novembre prochain.

À voir Bonne nouvelle pour les retraites : la date prévue de l’augmentation des pensions

Retraités : Impact de la baisse de l’inflation

Puisque l’inflation ne sera pas plus importante cette année, cela entraîne plusieurs conséquences assez négatives. En effet, le gouvernement a déjà décidé d’effacer la barrière tarifaire sur les factures d’électricité. De ce fait, la facture d’énergie des consommateurs deviendra plus conséquente. Donc, les retraités à bas revenu pourraient voir une éventuelle diminution du pouvoir d’achat.

La solution serait alors de solliciter les aides sociales du gouvernement. Chaque retraité peut prétendre à une prestation financière afin d’augmenter sa pension de base. De plus, ces gens doivent aussi veiller aux autres avantages qu’ils pourraient bénéficier du temps de leur travail. C’est surtout le cas des surcotes pour enfants nés ou pris en charge.

Vous aimez ? Partagez !