Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   Cette situation courante vous permet d’augmenter votre retraite de 5%, les retraités concernés

Cette situation courante vous permet d’augmenter votre retraite de 5%, les retraités concernés

La retraite entraîne souvent des problèmes d’argent. Mais il existe des cas où l’on peut toucher 5 % de plus que d’habitude.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

On ne devrait pas mettre tous les retraités dans le même sac. En effet, les conditions de retraite ne sont pas les mêmes pour tous. Et pour cause, les situations diffèrent d’un cas à l’autre. Les questions d’appartenance au secteur privé ou public, par exemple, entrent en ligne de compte. Ici, on parlera des retraités du privé.

Pour le calcul de la pension, la situation familiale constitue un paramètre important et peut même influencer le taux. Un cas particulier qui ne relève plus de l’exception peut être soulevé pour les séniors du secteur privé. Voyons cette question de plus près.

Profiter d’une retraite plus avantageuse

La clause de majoration de l’ordre de 5 % s’adresse particulièrement aux affiliés de l’Agirc-Arrco, mais plus de précision est nécessaire. En effet, on y répertorie les retraités sous plusieurs catégories.

Pour ce cas particulier, l’augmentation touche la retraite complémentaire de tous les adhérents cadres et non cadres. Le mode de calcul se base ici sur une situation familiale particulière.

À voir Les stratégies efficaces pour augmenter votre retraite Agirc-Arrco et gagner plus chaque mois

En effet, il existe une corrélation entre le taux de retraite et la situation familiale d’une personne. Si elle remplit certaines conditions, il va de soi qu’on lui attribue le taux supplémentaire.

Il va de l’ordre de 5 % et les justifications d’augmentation ne s’avèrent pas difficiles à trouver. Elles concernent la « majoration pour enfants nés ou élevés ».

Les retraités concernés par la majoration

Il faut dire que l’image des retraités d’antan ne colle plus avec celle de nos jours. Pour l’administration, il a fallu s’adapter aux réalités de la vie.

Les retraités, à qui s’adresse cette majoration, se multiplient de plus en plus. En effet, il s’agit de séniors qui abritent encore chez eux des enfants à charge. Là encore, les cas diffèrent. Il se peut, en fait, que ces retraités aient enfanté sur le tard pour une raison ou une autre.

L’absorption dans la vie professionnelle, au dépit de la vie personnelle, constitue souvent l’une des causes de la parentalité tardive. Cependant, on ne doit pas négliger la difficulté de conception qui se révèle être un véritable fléau de nos jours.

À voir Augmentation de 10% de votre retraite si vous envoyez ces documents au plus vite

La liste ne s’arrête pas là. Certains retraités bénéficient du taux de retraite de plus de 5 % de pour leur simple titre de parents. Ils doivent seulement réussir à prouver qu’ils ont élevé un ou des enfants pendant au moins 9 ans. Attention, ce laps de temps doit compter avant les 16 ans de l’enfant.

D’autres critères pour cette majoration

On n’applique pas un taux de majoration fixe pour tous les séniors. Il dépend en premier lieu des dates de cotisation de la personne.

Ensuite, il faut vérifier le régime sous lequel le pensionnaire a cotisé. En effet, avant leur fusion en 2019, Agirc et Arrco constituaient deux entités bien distinctes. Après cette union, la majoration familiale peut être de 10 % avec un plafonnement de 2 221,34 euros.

Le taux de 5 % s’applique pour les seniors parents d’enfants vivant encore sous leur toit au moment de la retraite. Il s’agit d’enfants encore mineurs ou ayant moins de 25 ans avec le statut de chômeurs.

Une fois que l’enfant atteint les 25 ans, la majoration s’annule. L’invalidité d’enfant prouvée avant ses 21 ans donne aussi droit à cette augmentation.

Vous aimez ? Partagez !