Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   Cette aide pour les retraités est de plus 1 000 € par mois, la moitié oublie de la réclamer

Cette aide pour les retraités est de plus 1 000 € par mois, la moitié oublie de la réclamer

Les retraités peuvent profiter d'une aide très intéressante pour mieux vivre au quotidien. Mais ils sont nombreux à l'oublier.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

La retraite est une étape de la vie qui suscite à la fois enthousiasme et appréhension chez les Français. D’un côté, elle offre la possibilité de se reposer, de profiter du temps libre et de partager des moments privilégiés avec la famille. De l’autre, elle engendre des inquiétudes liées à la diminution des revenus. En effet, quand on touche une faible pension, on peine à joindre les deux bouts. Et, forcément, cette perspective fait très peur.

Les pensions de retraite ne garantissent pas toujours un niveau de vie suffisant, voire décent. Heureusement, il existe des moyens de compléter ces revenus, dont l’Allocation de Solidarité aux Personnes Âgées (ASPA).

Une aide très utile pour les retraités dans le besoin

Malgré une certaine notoriété, l’ASPA présente un taux de non-recours impressionnant. En effet, plus de 60% des retraités ne la demandent pas. Autrement dit, environ 321 000 personnes éligibles en France ne demandent pas cette aide. 

Elle est pourtant très intéressante. En effet, elle permet d’augmenter sa pension, en moyenne, de 205 euros. Cela souligne la nécessité d’une communication plus efficace et d’une sensibilisation accrue concernant cette allocation.

À voir Retraite : ce gros changement à prévoir pour le versement de votre retraite suite à une proposition de loi

En 2024, l’ASPA a été revalorisée de 5,3%. Ainsi, son montant maximal est de 1 012,02 euros par mois pour une personne seule et de 1 571,20 euros pour un couple. Pour espérer en profiter, il faut respecter certains critères d’éligibilité.

Ainsi, il faut avoir au moins 65 ans et résider en France. Enfin, ses revenus mensuels ne doivent pas dépasser certains montants. 961,08€ pour une personne seule. 1.492,08€ pour un couple. 

Les retraités doivent faire une demande pour toucher l’ASPA

Il est important de rappeler ce point. Non, il ne suffit pas de respecter les critères pour toucher l’ASPA. C’est bien entendu indispensable. Cependant, la Caisse des retraites doit vérifier votre éligibilité. Et pour cela, vous devez faire une demande. 

Pour faire une demande d’ASPA, les retraités peuvent s’adresser à leur caisse de retraite ou à la Mutualité sociale agricole (MSA), en utilisant les formulaires Cerfa disponibles en ligne. Une demande précoce est recommandée pour éviter tout retard dans le traitement.

En cas d’indisponibilité de l’ASPA, d’autres aides financières sont disponibles, telles que le minimum contributif ou diverses aides au logement. Elles offrent des solutions alternatives pour améliorer la situation financière des retraités.

À voir APL : attention, le montant que vous touchez va baisser pour ces Français, les concernés

Par exemple, la combinaison du minimum contributif avec l’ASPA peut maximiser les avantages, tandis que les aides au logement peuvent alléger les charges mensuelles.

Comment expliquer le taux de non-recours ?

Le désintérêt envers l’ASPA peut s’expliquer par une méconnaissance de son existence ou de son fonctionnement. Un élément clé à prendre en compte est que l’ASPA est une aide sociale récupérable sur la succession. Par conséquent, l’État récupère les montants au décès du bénéficiaire. 

Certains retraités peuvent donc choisir de ne pas demander cette aide afin de ne pas priver leurs enfants d’une partie de l’héritage.

Malgré cela, une meilleure communication sur l’existence de ces aides demeure essentielle. Et pas seulement. Il est important de rappeler aux Français qu’il faut faire des demandes. C’est d’autant plus simple, aujourd’hui, qu’ils peuvent cela en ligne. 

Vous aimez ? Partagez !