Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   Permis de conduire : examen médical, test… les seniors bientôt contraints de repasser l’examen ?

Permis de conduire : examen médical, test… les seniors bientôt contraints de repasser l’examen ?

Les personnes âgées devront-elles prochainement passer une visite médicale et des tests pour conserver le permis de conduire ?

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Les Français qui passent le permis savent à quel point cet examen peut être stressant. Mais ils se rassurent en se disant qu’ils n’auront à le passer qu’une fois (s’ils le réussissent). En effet, le permis de conduire est un document officiel à vie. Autrement dit, une fois que vous l’avez, vous n’avez plus à le repasser. Mais cela pourrait changer à l’avenir.

Certaines personnalités politiques pensent que, du fait du vieillissement de la population, il est important de remettre en question cette validité à vie. Ils estiment que, pour continuer à conduire après un certain âge, il faut l’accord d’un médecin. D’où la mise en place de tests et de visites médicales.

Des changements à venir pour le permis de conduire

Les règles et lois au sujet du permis de conduire ne sont pas immuables. Elles évoluent avec le temps. Par exemple, depuis le 1ᵉʳ janvier 2024, les petits excès de vitesse n’enlèvent plus des points sur le permis. 

C’est un petit changement, certes. Mais d’autres peuvent être plus importants. C’est le cas de cette proposition de loi européenne. Le texte milite pour des visites médicales tous les quinze ans pour conserver le permis de conduire. Le but est d’en terminer avec la mortalité sur les routes avant 2050. 

À voir Permis de conduire : ces conducteurs vont perdre des points sans le savoir ?

Autrement dit, si une personne ne passe pas la visite médicale, elle pourrait ne plus pouvoir conduire. Même si elle a encore tous ses points.

Si les visites médicales seraient prévues tous les quinze ans, c’est parce que la nouvelle carte qui remplace le papier rose dure quinze ans. 

Les raisons derrières cette proposition de loi 

Il s’agit pour le moment d’un projet, rien de concret, donc. Le texte précise cependant que, lors de la visite médicale, il y aurait notamment des tests de vue. On doit également s’attendre à des tests concernant l’ouïe, ainsi que des tests sur les réflexes. Il faudra les valider pour conserver le permis de conduire.

L’objectif est de vérifier que les Français sont en état de conduire. Les députés européens craignent que, du fait du vieillissement de la population, certains citoyens utilisent la voiture sans en être parfaitement maître.

À noter qu’à partir de certain âge, ces visites médicales pourraient être annuelles. 

À voir Cet accessoire sera obligatoire dans votre voiture dès cet été pour continuer à rouler

Permis de conduire : des incohérences dans la proposition

La proposition, en tant que telle, ne manque pas de cohérence. Il est vrai qu’avec l’âge, l’homme perd des réflexes et voit ses sens s’affaiblir. Cependant, l’objectif est d’en finir avec les accidents de la route. Mais sont-ce les personnes âgées qui sont responsables des accidents de la route ?

La réponse est non. Ce sont les jeunes qui sont à l’origine du plus grand nombre d’accidents. Pas les jeunes conducteurs (ceux qui viennent d’avoir leur permis de conduire), mais les jeunes en âge.

Pourtant, au même moment où nous écrivons ces lignes, les Français de 17 ans peuvent passer le permis de conduire et conduire. La France va donc à l’encontre de l’Union Européenne sur ce sujet, d’une certaine manière.

De toute manière, en octobre dernier, on apprenait qu’elle n’était pas favorable à la mise en place de tests et de visites médicales pour conserver le permis de conduire.

Vous aimez ? Partagez !