Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   Jusqu’à 110 euros de plus par mois : voici comment toucher ces aides facilement

Jusqu’à 110 euros de plus par mois : voici comment toucher ces aides facilement

Ils sont des millions à ignorer qu’ils ont droit à des aides sociales. Pourtant, des dispositifs existent pour leur faciliter la demande.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Comment accéder aux aides sociales en France ? En France, il existe de nombreuses aides destinées à soutenir les personnes en situation de précarité, de handicap ou de dépendance. Ces subventions peuvent prendre la forme de prestations financières, de services, de réductions ou d’exonérations fiscales.

Pourtant, beaucoup de Français ignorent qu’ils ont droit à ces aides, ou ne savent pas comment les obtenir. Ce phénomène, appelé non recours, représente un manque à gagner considérable pour les bénéficiaires potentiels. C’est aussi un gâchis pour la solidarité nationale. Mais quelles sont les causes du non-recours aux aides sociales ? Quels sont les dispositifs existants pour faciliter la demande ?

Des non-recours trop élevés aux aides sociales

Face à la complexité administrative, de nombreux Français renoncent à demander les aides sociales auxquelles ils pourraient prétendre.

Selon les estimations, 25 à 50 % des allocations familiales ou du minimum vieillesse ne sont pas versés aux bénéficiaires potentiels. Pour le RSA et les allocations chômage, le taux de non recours atteint respectivement 34 % et 30 %. Ce qui représente environ trois milliards d’euros par an.

À voir 8 aides de l’État que vous pouvez demander sans condition de revenus dès maintenant

« Pour l’ensemble des aides sociales, le chiffre de 10 milliards d’euros est régulièrement avancé. Mais par définition, il est difficilement vérifiable », soulignait la journaliste Lise Vogel sur le plateau du 19/20 de France 3.

Les raisons de ce phénomène sont multiples : méconnaissance des dispositifs, difficulté à constituer les dossiers, fracture numérique pour les seniors… Résultat : les Français passent à côté d’une centaine d’euros par mois.

L’accès à plus de 1 500 aides publiques

Pour aider les citoyens à identifier les aides auxquelles ils peuvent prétendre, la société Klaro (ex Toutes mes aides.com) a développé un logiciel. Selon Le Journal du Net, ce logiciel « passe en revue les conditions d’accès de plus de 1 500 aides publiques ».

Son fondateur, Cyprien Boutard-Geze, affirme que « qu’un foyer passe à côté de 110 euros en moyenne tous les mois ». En effet, c’est parce qu’il ne demande pas les aides auxquelles il a droit.

Son logiciel s’adresse aux entreprises, aux bailleurs sociaux ou aux universités. Ces derniers vont ensuite prendre en charge leurs salariés, locataires ou étudiants.

À voir Aides sociales : méfiez-vous, cette nouvelle réforme va tout chambouler, les Français concernés

Un site officiel pour simuler les droits

Pour simplifier les démarches des citoyens qui souhaitent connaître leurs droits aux aides sociales, le gouvernement a lancé le site Mesdroitssociaux.gouv.fr. Ce site permet de réaliser une simulation personnalisée. Pour ce faire, il suffit d’insérer quelques informations sur sa situation personnelle, professionnelle et familiale.

Le site affiche alors les allocations auxquelles on peut prétendre, parmi une liste de 58 aides nationales ou locales. Il garantit également une simulation rapide, en moins de 15 minutes, et sans avoir à fournir de documents justificatifs.

Toutefois, il ne faut pas confondre simulation et attribution. Pour toucher réellement des subventions, il faut encore effectuer les démarches nécessaires auprès des organismes concernés, comme la CAF, France Travail, ou les services sociaux.

La sociologue Clara Deville a bien compris la réticence des éventuels bénéficiaires. « Il y a cette idée-là, très ancrée, qu’il est nécessaire d’avoir une démarche active dans la demande d’une prestation sociale… », reconnaît-elle, auprès de France Bleu. Il faut, par conséquent, faire preuve de volonté pour demander les aides auxquelles on a droit.

Vous aimez ? Partagez !