Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   Retraite : ces trimestres supplémentaires que beaucoup oublient quand ils font leur demande

Retraite : ces trimestres supplémentaires que beaucoup oublient quand ils font leur demande

Vous avez peut-être droit à des trimestres supplémentaires de retraite. N’oubliez pas de les réclamer, car ils peuvent optimiser votre pension.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Votre relevé de carrière peut ne pas refléter tous les trimestres que vous avez acquis. Il est donc important de vérifier qu’il n’y a pas d’omission et de demander les trimestres supplémentaires auxquels vous avez droit à la retraite. En plus de travailler, il existe d’autres situations qui vous permettent de gagner des trimestres, mais qui sont souvent ignorées. Voici lesquelles.

Trimestres de retraite pour les parents

Si vous êtes parent, biologique ou adoptif, d’un ou plusieurs enfants, vous bénéficiez de trimestres gratuits pour votre retraite. Pour chaque enfant né ou adopté avant sa majorité, vous obtenez 4 trimestres. C’est pour compenser l’impact sur votre vie professionnelle de la grossesse. Ils permettent, en outre, de pallier les charges liées à l’accueil d’un enfant adopté et les formalités préalables à cela.

Vous obtenez aussi 4 trimestres en échange de l’éducation de l’enfant pendant les 4 ans qui suivent la naissance ou l’adoption.

Vous pouvez également prétendre à des trimestres supplémentaires si vous avez élevé un enfant handicapé. En effet, élever (ou avoir élevé) un enfant handicapé de moins de 20 ans vous donne droit à 1 trimestre gratuit. Et ce, par période d’éducation de 30 mois. Vous pouvez ainsi cumuler jusqu’à 8 trimestres.

À voir Retraite : bonne nouvelle pour certains retraités, les pensions vont augmenter, les concernés

Trimestres gratuits de retraite pour les aidants

Les aidants familiaux peuvent aussi profiter de trimestres supplémentaires de retraite. Comme nous l’avons mentionné plus haut, cela concerne notamment une personne qui s’occupe de son enfant. Cela peut aussi être un autre membre de la famille, avec un handicap d’au moins 80 %.

Quels sont les liens de parenté qu’il faut avoir avec la personne dont on s’occupe ? Les voici :

conjoint, concubin ou partenaire de pacs ;
ascendant (parent, grand-parent, etc.) ;
descendant (enfant, petit-enfant, etc.) ;
collatéral jusqu’au 4e degré (frère, oncle, neveu, neveu, cousine, etc.) ;
– individu ayant l’un des liens de parenté ci-dessus avec votre conjoint, concubin ou partenaire de pacs.

Si vous êtes aidant dans l’un de ces cas, vous gagnez 1 trimestre de retraite pour chaque période de 30 mois. Et ce, dans la limite de 8 trimestres. Par contre, si vous vivez en couple, votre partenaire n’en bénéficie pas. Il faut aussi que vous ayez arrêté complètement de travailler et que chaque période de 30 mois soit continue.

Trimestres supplémentaires liés au service militaire

Le service militaire obligatoire, qui a marqué la vie de nombreux Français, touche à sa fin en octobre 1997. Cependant, ceux qui l’ont effectué peuvent en tirer un avantage pour leur retraite. En effet, chaque période de 90 jours passée sous l’uniforme leur donne droit à 1 trimestre de cotisation. La limite est de 4 trimestres par année civile.

À voir Retraite Agirc-Arrco : devez-vous vous attendre à une baisse ou à une augmentation en mars ?

Comment corriger les erreurs sur vos trimestres ?

Il est possible que ces trimestres ne se trouvent pas sur votre relevé de carrière, qui récapitule vos droits. Certains dossiers peuvent, en effet, avoir des lacunes importantes, comme une année entière manquante, d’après un rapport de La Dépêche.

D’autres peuvent avoir des trimestres ou des points de retraite complémentaire en moins. Par exemple, un expatrié qui a des trimestres manquants, car les pays où il a travaillé n’a pas transféré certaines informations.

Pour rectifier ces erreurs, la première chose à faire est de consulter ses relevés de carrière. Il faut aussi signaler votre caisse de retraite pour que ces trimestres soient pris en compte.

Vous pouvez également demander au service des archives militaires de Pau de vous fournir un document attestant de vos états de service. Cette dernière option concerne les trimestres manquants pour le service militaire.

Vous aimez ? Partagez !