Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   Jusqu’à 110 euros d’aides en plus par mois : voici comment les percevoir

Jusqu’à 110 euros d’aides en plus par mois : voici comment les percevoir

Il existe des aides sociales en tous genres que beaucoup oublient de percevoir. Découvrez comment ne plus jamais les louper !

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

L’inflation fait beaucoup de dégâts, chaque petit coup de pouce est le bienvenu en ce moment. Certains Français sont éligibles pour de nombreuses aides, mais ils ne le savent même pas. Découvrez comment percevoir quelques centaines d’euros qui peuvent changer votre vie !

Aides : Une somme colossale non distribuée !

Lorsqu’on dit que de nombreux de français ne réclament pas les aides, ce n’est pas une exagération. Et pourtant, à notre époque, un coup de pouce financier est toujours utile. Le gouvernement prépare souvent une grosse somme qu’on distribue aux personnes éligibles.

Selon certaines informations, le montant d’aides sociales qui ne profite à personne serait de 10 milliards d’euros. La raison derrière cela est simple : Les salariés, retraités, chômeurs et autres ne demandent pas les minima sociaux. « L’Observatoire des non-recours aux droits et services » a d’ailleurs fait une révélation à ce sujet.

D’après L’Observatoire des non-recours aux droits et services, le nombre de personne qui ne perçoivent pas leurs aides est surprenant. En effet, chaque année, environ 1/3 des Français sont en droit de recevoir certaines prestations sociales n’en bénéficie pas. Et attention, cela concerne toutes les formes prestations dans le pays.

À voir CAF : le montant des allocations va changer, à quoi vous attendre et à partir de quelle date

Que ce soit l’allocation de rentrée scolaire, la prime d’activité, l’APL ou autres, certains Français ne les perçoivent pas. Face à ces nombreuses allocations non-réclamés, nous sommes en droit de nous poser une question. Pourquoi est-ce que certaines personnes éligibles ne reçoivent/prennent pas ce qu’ils doivent recevoir/prendre ?

Une confusion et un manque d’informations chez les personnes éligibles !

Tout d’abord, certaines personnes ne savent pas qu’elles sont éligibles pour des prestations, car elles sont confuses. En effet, des aides sociales, il y en a pas mal, et ça devient difficile de se repérer. Mais ce n’est pas tout, les gens ne prennent pas (ou oublient de prendre) leur argent pour d’autres raisons !

Il ne faut pas oublier le fait que ce n’est pas toujours l’État proprement dit qui attribue les allocations. Elles peuvent venir de diffrents niveaux, comme de la commune ou du département. Face à cela, il existe des individus qui ne savent même pas que certains dispositifs existent et qu’ils y sont éligibles.

Il y en a aussi qui aimerait bien percevoir les allocations, mais ils ne savent pas comment faire. Le fait de ne pas connaître les démarches administratives est un grand obstacle pour un bon nombre de Français. Bref, il y a toujours une raison expliquant pourquoi une personne n’a pas reçu/réclamé son coup de pouce financier.

Entendre que des personnes éligibles ne reçoivent pas leurs aides, c’est triste. Sachez qu’il existe une solution qui vous permettra de ne pas louper les prestations. Fini le manque d’informations sur l’existence d’une allocation, sur les démarches ainsi que sur les critères d’éligibilité !

À voir 9 aides sociales que vous oubliez tous de demander pour gagner plus et vivre mieux

Aides : Vous pouvez toucher une centaine d’euros par mois !

D’après Cyprien Boutard-Geze, un foyer passe à côté d’environ 110 euros en moyenne par mois. Mais grâce à ce CEO de Klaro, rater l’occasion de percevoir des sommes intéressantes est un problème pouvant être évité. En effet, la start-up a créé une application permettant de passer en revue les conditions d’accès à de nombreuses allocations.

Vous pouvez évaluer si vous le droit de percevoir une allocation ou non (il y en a plus de 1 500). Mais n’oublions pas que les critères d’éligibilité pour certaines aides peuvent aussi être vérifiés sur « Mesdroitssociaux.gouv.fr ». Donc, à partir de maintenant, nous espérons que le nombre de foyers aidés augmentera !

Vous aimez ? Partagez !