Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   L’astuce pour augmenter votre pension de retraite et arrondir vos fins de mois

L’astuce pour augmenter votre pension de retraite et arrondir vos fins de mois

Il est possible d'avoir un meilleur confort de vie une fois à la retraite grâce à votre assurance-vie. On vous explique tout.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

La retraite est une étape importante de la vie, et il est essentiel de s’assurer que l’on dispose des ressources financières nécessaires pour en profiter pleinement. L’une des astuces les plus efficaces pour augmenter sa pension de retraite est le rachat programmé de l’assurance-vie. 

En effet, cette astuce peut vous aider à maximiser votre pension. Pour une retraite plus sereine et plus tranquille, surtout en période de crise. Mais comment faire ?

Qu’est-ce qu’une assurance-vie ?

Une assurance-vie est un contrat entre un assureur et un assuré, dans lequel l’assureur s’engage à verser une rente ou un capital à un bénéficiaire désigné en cas d’un événement spécifique, tel que le décès de l’assuré.

L’assuré épargne une somme d’argent auprès de l’assureur, qui peut être utilisée à diverses fins, telles que la constitution d’un capital financier, la perception de revenus supplémentaires pendant la retraite, la préparation de l’héritage, ou encore les dépôts dans le contrat. 

À voir Retraite : cette situation unique qui vous permet de partir avant l’âge légal

L’assurance-vie offre également un traitement fiscal avantageux, et il existe différents types de contrats et d’options d’investissement disponibles.

Il est possible de racheter son assurance-vie pour la retraite grâce à une technique appelée « rachat programmé« . Cette stratégie consiste à retirer progressivement des fonds de votre contrat d’assurance-vie pendant votre période de retraite, afin de compléter vos revenus et d’augmenter votre pension de retraite.

Améliorer sa retraite grâce à l’assurance-vie

Les rachats programmés constituent une approche essentielle de l’assurance-vie. Environ 40 % des Français détenaient un contrat d’assurance-vie en 2018. Des méthodes spécifiques permettent d’augmenter vos revenus de retraite en utilisant cette enveloppe fiscale, notamment par le biais des rachats partiels programmés.

Les retraits programmés effectués sur votre contrat d’assurance-vie vous offrent la possibilité de recevoir des compléments de revenus de manière régulière. En fonction de l’épargne accumulée, ces rachats peuvent être une ressource précieuse, notamment en cas de difficultés temporaires.

Les rachats programmés sont des versements directs sur votre compte bancaire. C’est vous qui les déterminez. Vous pouvez opter pour des versements mensuels ou trimestriels. 

À voir Retraite : cette situation qui permet de toucher une augmentation de l’Agirc-Arrco

En outre, vous avez la possibilité de suspendre temporairement ce processus. De plus, chaque retrait programmé est exempt de frais supplémentaires, qu’il s’agisse d’un pourcentage du capital investi ou du montant des intérêts versés sur votre contrat. Dans tous les cas, l’impact positif sur votre revenu de retraite est indéniable.

Les conditions à respecter pour profiter d’une meilleure retraite 

La plupart des contrats d’assurance-vie exigent une durée minimale de détention avant de pouvoir effectuer des rachats programmés. Cette durée peut varier d’un contrat à l’autre, mais elle est généralement d’au moins huit ans. Il est donc important de vérifier les conditions spécifiques de votre contrat.

En outre, vous devez généralement atteindre l’âge de la retraite pour pouvoir commencer à effectuer des rachats programmés.

Certains contrats d’assurance-vie peuvent exiger un montant minimum pour chaque rachat programmé. Cela peut varier en fonction du contrat, mais il est important de prendre en compte cette condition lors de la planification de vos retraits.

Enfin, les rachats programmés peuvent avoir des conséquences fiscales. Les sommes retirées peuvent être soumises à l’impôt sur le revenu. Il est essentiel de consulter un professionnel de la finance pour comprendre les implications fiscales spécifiques liées à votre situation.

Vous aimez ? Partagez !