Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   Les aides financières que vous pouvez percevoir si vous touchez le RSA

Les aides financières que vous pouvez percevoir si vous touchez le RSA

Les bénéficiaires du RSA peuvent prétendre à d'autres aides pour améliorer leur confort de vie et les pousser à trouver un travail.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Le RSA, ou revenu de solidarité active, offre plusieurs aides aux bénéficiaires pour les soutenir dans leur recherche d’emploi et leur réinsertion professionnelle. L’accompagnement d’un travailleur social ou des conseillers de la mission locale, notamment pour les moins de 25 ans, peut être bénéfique.

Les bénéficiaires du RSA peuvent prétendre à d’autres aides qui permettent de vivre plus sereinement. Elles sont nombreuses et vous apportent un soutien de poids pour trouver du travail. C’est le moment de vous les présenter.

Les aides disponibles pour les bénéficiaires du RSA

Parmi les nombreuses aides disponibles, mettons en avant celles qui concernen la mobilité. En effet, elles sont essentielles. Si l’absence du permis B constitue un obstacle à l’emploi en raison de contraintes de transport, des dispositifs sont mis en place pour financer son obtention. 

De même, des aides à la mobilité peuvent prendre en charge les frais liés aux déplacements professionnels. De quoi soulager les travailleurs.

À voir Retraite : ce gros changement à prévoir pour le versement de votre retraite suite à une proposition de loi

La prime de Noël, que vous recevez chaque année en décembre, est une autre aide appréciable pour les bénéficiaires du RSA. Son montant varie en fonction du nombre d’enfants à charge. Elle offre un soutien financier supplémentaire à l’approche des fêtes. Car, on le sait, c’est une période propice aux dépenses, entre les repas et les cadeaux.

Pour faciliter l’accès à des formations professionnelles, Pôle Emploi propose des remises à niveau. Notamment à travers l’Action de Formation Préalable au Recrutement (AFPR) ou la Préparation Optionnelle à l’Emploi (POE). Ces formations visent à améliorer les compétences des demandeurs d’emploi pour les rendre plus attractifs sur le marché du travail.

RSA : des aides pour améliorer le pouvoir d’achat

D’autres aides visent à alléger le coût de la vie quotidienne. La réduction de la redevance TV exonère automatiquement les bénéficiaires du RSA, tandis que le Chèque Énergie remplace les tarifs sociaux sur le gaz et l’électricité. Le chèque permet ainsi à réduire les factures énergétiques.

Le micro-crédit personnel, à taux réduit, permet d’obtenir des prêts pour des besoins spécifiques comme l’achat d’une voiture, d’un ordinateur ou le financement du permis de conduire. De plus, la CAF propose un prêt pour l’amélioration de l’habitat, permettant aux allocataires de rénover leur logement. Vous êtes éligible à ces différentes aides si vous percevez le RSA.

Une aide pour se soigner convenablement

On le sait, les plus précaires se rendent moins chez le médecin. Par conséquent, ils apprécient l’existence du bilan de santé gratuit. La CPAM le propose tous les cinq ans, gratuitement. 

À voir APL : attention, le montant que vous touchez va baisser pour ces Français, les concernés

En outre, la Complémentaire Santé Solidaire (CSS), mise en place depuis novembre 2019, remplace la CMU-C et l’ACS. Elle offre un accès facilité à des soins médicaux sans avancer les frais de consultation.

On se réjouit aussi de l’aide juridictionnelle ou le tarif social sur le téléphone qui peuvent également être mobilisées par les bénéficiaires du RSA.

Ainsi, un éventail varié d’aides est disponible pour soutenir les personnes bénéficiant du RSA dans leur quotidien. De la recherche d’emploi à la prise en charge des frais liés à la santé, à la mobilité et aux dépenses courantes. Les démarches et conditions d’obtention varient. On vous recommande de consulter les informations spécifiques pour chaque aide.

Vous aimez ? Partagez !