Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   Toutes les aides financières que les bénéficiaires du RSA peuvent toucher

Toutes les aides financières que les bénéficiaires du RSA peuvent toucher

Les Français qui touchent le RSA peuvent également percevoir d'autres aides sociales intéressantes. On vous propose un tour d'horizon.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

En France, certains Français touchent le RSA. Mais ce n’est pas la seule aide qu’ils peuvent toucher. En effet, on pense parfois que les aides de la CAF arrivent sur notre compte sans avoir à effectuer la moindre démarcher. Mais c’est faux.

Aujourd’hui, nous voyons ensemble sur Nuit France les aides que peuvent demander les allocataires de la CAF qui sont éligibles au RSA.

Le RSA, une aide indispensable pour des millions de Français

Derrière RSA se cachent les mots Revenu de Solidarité Active. Il s’agit d’une prestation sociale qui concerne les Français les plus précaires. Elle vise à garantir un niveau minimum de ressources aux personnes éligibles. 

Pour toucher le RSA, il faut vivre en France et avoir au moins 25 ans. L’un des critères essentiels pour l’obtenir est l’absence ou le faible niveau de revenus professionnels. Tous les trois mois, les bénéficiaires mettent à jour leurs ressources. En fonction, le RSA évolue à la hausse ou à la baisse. 

À voir RSA, allocations, prime d’activité : la mauvaise nouvelle va tomber pour les versements de la CAF

Sous certaines conditions, les personnes qui ont moins de 24 ans peuvent faire une demande de RSA. Mais elles doivent notamment justifier une activité professionnelle de deux ans.

Le RSA est donc une aide indispensable pour de nombreux Français. Mais elle n’est pas la seule. En effet, elle peut s’accumuler avec d’autres aides qui visent à améliorer le confort de vie des bénéficiaires.

Les aides à cumuler avec le RSA

Commençons par des aides importantes, celles qui concernent le logement. Il en existe plusieurs, l’APL, l’ALF et l’ALS.

L’Aide Personnalité au Logement réduit le montant du loyer grâce à un versement que vous touchez directement ou que peut percevoir le propriétaire. Même principe pour l’Allocation de Logement Familiale, mais seules les familles avec un enfant peuvent en faire la demande.

Enfin, l’Allocation de Logement Sociale concerne ceux qui ne peuvent pas prétendre aux deux premières aides. 

À voir CAF : le montant des allocations va changer, à quoi vous attendre et à partir de quelle date

Les bénéficiaires du RSA ne doivent pas mettre de côté leur santé. Par conséquent, on leur conseille de faire la demande de la Couverture Maladie Universelle Complémentaire (CMU-C). Il s’agit d’une complémentaire santé gratuite permettant une meilleure prise en charge des frais médicaux.

En outre, à l’approche des fêtes de fin d’année, sachez que vous allez percevoir la prime de Noël. Les bénéficiaires la reçoivent au mois de décembre chaque année, à la moitié du mois. Elle a pour but de les aider durant cette période propice aux dépenses.

Des réductions intéressantes

Si vous touchez le RSA, vous pouvez bénéficier d’un tarif social sur le téléphone. Ce dernier se présente sous la forme de réduction de la facture. Ou alors d’une aide pour régulariser vos potentielles dettes.

Vous touchez également le Chèque Énergie. Ce dernier est une aide précieuse pour payer la facture d’électricité et de gaz. Le montant évolue en fonction de votre situation. Il est compris entre 48 euros et 277 euros. Pour le coup, vous n’avez aucune démarche à faire pour le percevoir.

Il existe donc différentes aides qui vous permettent de joindre les deux bouts le temps de retrouver une situation stable.

Vous aimez ? Partagez !