Vous êtes ici :   Accueil   >   À la une   >   Retraites : ces prochaines dates de revalorisation à retenir cette année pour votre pension

Retraites : ces prochaines dates de revalorisation à retenir cette année pour votre pension

Les mois à venir réservent aux retraités plusieurs hausses de leurs pensions. Nous vous révélons les dates des prochaines revalorisations.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

L’inflation montre enfin des signes de ralentissement, ce qui est une excellente nouvelle pour le pouvoir d’achat des ménages. Cependant, cela soulève de nombreuses questions pour les retraités. En effet, le taux d’inflation a un impact direct sur les pensions.

Les prochaines revalorisations seront-elles aussi significatives que les précédentes ? Les réponses sont encore incertaines, mais nous connaissons déjà les dates des futures hausses.

La hausse de la retraite complémentaire

Vous avez sans doute déjà entendu dire que la retraite complémentaire va subir une revalorisation le 1ᵉʳ novembre 2024. Mais de quoi s’agit-il exactement ? Il s’agit de la hausse annuelle des pensions des ex-salariés du secteur privé.

Avec la crise inflationniste qui perdure, les retraités surveillent de près ces revalorisations. Après tout, c’est leur quotidien qui est en jeu !

À voir 3 changements importants pour vos retraites à ne surtout pas manquer cette année

Cette revalorisation suivra le taux annuel d’inflation que l’Insee nous dévoilera au cours de ce mois de juillet. Pour l’heure, le mystère reste entier sur le taux exact de cette augmentation. Mais voici ce que nous pouvons déjà dire : l’inflation cette année devrait être moins élevée que l’année dernière.

La Banque de France prévoit une hausse des prix de l’ordre de 2,5 % pour cette année. Par conséquent, les assurés de l’Agirc-Arrco peuvent s’attendre à une augmentation d’environ 2 % de leurs pensions (contre 4,9 % en 2023). Plusieurs scénarios sont encore sur la table concernant cette revalorisation pour 2024.

La revalorisation des pensions de base

Parlons maintenant des retraites de base, un sujet qui touche encore plus de monde. Selon le Code de la sécurité sociale, les pensions de base se trouvent revalorisées chaque 1er janvier, et ce sur le taux d’inflation.

L’année dernière, nous avons vu une augmentation de 5,3 % pour les retraités du régime de base. Cette année, il va falloir attendre la fin de l’année pour connaître le montant exact de cette hausse.

Il y a toujours une part d’incertitude, car le gouvernement peut décider de sous-indexer ou même de geler les retraites, comme il l’a déjà fait par le passé. Cependant, le climat politique actuel semble plutôt favorable à une augmentation des retraites.

À voir Des millions de retraités vont toucher une très grosse somme en plus sur leur pension en septembre

Même si la hausse ne sera pas aussi spectaculaire que l’année dernière, les retraités peuvent s’attendre à une augmentation d’environ 2 %.

Ce cas exceptionnel des petites retraites

Enfin, la dernière date à prendre en compte concerne les petites retraites ou le minimum contributif, qui concernent près de 1,8 million de personnes.

Si vous touchez le MiCo (minimum contributif), vous devez vous souvenir de la promesse de la Cnav lors de la dernière réforme. En effet, elle a annoncé une majoration exceptionnelle pour garantir une pension égale à 85 % du Smic net pour une carrière complète.

Cependant, beaucoup de retraités n’ont pas encore vu la couleur de cette augmentation. À ce jour, seulement 600 000 des bénéficiaires ont reçu cette hausse.

Pour ceux qui n’ont pas encore touché cette augmentation, une bonne nouvelle vous attend. Vous recevrez un mail durant l’été vous informant du montant de votre majoration. Et dès septembre 2024, vous allez commencer à voir la différence sur votre pension.

Aucun souci à vous faire pour ces longs mois d’attente, car vous allez également bénéficier d’un effet rétroactif sur les douze derniers mois.

Cette hausse peut aller jusqu’à 100 euros pour ceux qui remplissent tous les critères. Mais en moyenne, la plupart des retraités devraient voir leur pension augmenter de 50 euros.

Vous aimez ? Partagez !