Vous êtes ici :   Accueil   >   À la une   >   Augmentation des retraites : les hausses auxquelles vous attendre dans les mois prochains

Augmentation des retraites : les hausses auxquelles vous attendre dans les mois prochains

Les retraités peuvent s'attendre à plusieurs hausses au sujet de leurs pensions dans les mois à venir. Découvrez les dates.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Si certains Français estiment que les retraités souffrent moins de l’inflation que les autres (en moyenne, ils gagnent plus que les actifs), ils sont nombreux à toucher une faible pension. Pour eux, chaque hausse est évidemment la bienvenue.

Dans les prochains mois, ils seront heureux d’apprendre qu’ils vont connaître plusieurs hausses successives. C’est une bonne nouvelle alors que la crise économique est encore loin d’être terminée. D’autant plus que s’ajoute une crise politique qui apporte encore plus d’instabilité dans le pays. De quoi retenir toutes les bonnes nouvelles qui nous arrivent.

Retraités : une revalorisation de la pension complémentaire

La première revalorisation concerne l’Agirc-Arrco, le régime de retraite complémentaire des salariés du secteur privé. Celle-ci prendra effet le 1ᵉʳ novembre 2024. Les retraités se souviennent sans doute de la hausse de 2023. En effet, l’année dernière, les pensions gagnaient 4,9 % par mois. Une belle augmentation, conséquence logique de la forte inflation.

Mais qu’ils ne s’attendent pas à une hausse similaire cette année. En effet, les partenaires sociaux convenaient, en 2023, d’une revalorisation inférieure à l’inflation de 0,4 % pour les trois années suivantes, jusqu’à 2026.

À voir 3 changements importants pour vos retraites à ne surtout pas manquer cette année

En 2024, la Banque de France prévoit une inflation de 2,5 % par rapport à 2023. Par conséquent, les pensions de l’Agirc-Arrco devraient augmenter de plus de 2 %. Les autres régimes complémentaires suivront cette tendance, mais seulement à partir du 1ᵉʳ janvier 2025. Une date semblable à celle de la revalorisation de la pension de base. Découvrez les informations ci-dessous.

Quid de la hausse pour les pensions de base 

Outre la pension complémentaire, c’est également la pension de base qui évolue selon l’inflation. Cette évolution se trouve dans le Code de la Sécurité sociale. Comme pour les retraites de l’Agirc-Arrco, l’année dernière, la hausse était saisissante. En effet, elle était de 5,3 %.

Et tout comme les pensions complémentaires, la hausse ne sera pas aussi impressionnante cette année. Ainsi, les retraités peuvent s’attendre à une augmentation supérieure à 2 %, bien que le taux précis ne sera connu qu’à la fin de l’année, une fois l’inflation calculée.

En parallèle, les minima sociaux liés à la retraite, comme l’Allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa) et le minimum de la pension de réversion, augmenteront également automatiquement au 1ᵉʳ janvier 2025.

Une bonne nouvelle pour les petites retraites

Dans le cadre de la réforme des retraites, en application depuis septembre 2023, environ 1,7 million de retraités devaient voir leur pension augmenter grâce à une hausse du minimum contributif. Cette hausse peut atteindre 100 €. Cette mesure vise à garantir une pension égale à 85 % du Smic net pour une carrière complète.

À voir Des millions de retraités vont toucher une très grosse somme en plus sur leur pension en septembre

Cependant, seuls 600 000 des 1,7 million de retraités bénéficiaires profitent de cette hausse jusqu’à présent. La Cnav nous annonce plusieurs vagues de régularisation pour les autres retraités. Ces phases devaient commencer au printemps. Mais du fait de la complexité des démarches, les retraités devront faire preuve de patience.

C’est finalement après l’été qu’ils devraient profiter de la hausse. Cette dernière est, en moyenne, de 50 euros. Pas de panique en revanche, la mesure est rétroactive. Ils toucheront, en une seule fois, l’équivalent de plusieurs mois de hausse. De quoi attaquer la rentrée avec une belle somme.

Vous aimez ? Partagez !