Vous êtes ici :   Accueil   >   À la une   >   Impôts : bonne nouvelle, plus de 4 millions de Français vont recevoir un virement de l’État

Impôts : bonne nouvelle, plus de 4 millions de Français vont recevoir un virement de l’État

Certains Français peuvent obtenir un remboursement sur l'impôt sur le revenu qu'ils paient. Mais comment l'obtenir ?

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Pour certains Français, le fonctionnement des impôts est très flou. Ils peinent à le comprendre. En revanche, s’ils reçoivent un remboursement du fisc sous la forme d’un virement, c’est une nouvelle qui les enchante. Encore plus quand c’est un virement qu’ils n’attendaient pas.

Ceux qui connaissent bien le fonctionnement des impôts savent que ce virement ne doit rien au hasard. En effet, ils savent que cela est la conséquence de ce que nous appelons le crédit d’impôt. Comme le rappellent nos confrères de MoneyVox, l’année dernière, 4,2 millions de contribuables bénéficiaient d’un remboursement d’impôt.

Connaître le fonctionnement de l’impôt sur le revenu

Chaque jour, chaque mois et / ou chaque année, les Français paient des taxes et des impôts. Par exemple, la TVA s’applique uniformément à l’ensemble de la population. Lorsque vous achetez un produit au supermarché, vous payez un pourcentage de la TVA. Votre voisin paie le même, indépendamment de ses ressources ou de son mode de vie. Peu importe si vous vivez mieux ou moins bien, le taux ne change pas

Ce n’est pas le cas de l’impôt sur le revenu. Ce dernier est de nature progressive. Alors, plus vous avez des revenus élevés, plus l’impôt à payer augmente. À l’inverse, les foyers aux revenus modestes paient moins, voire ne paient rien du tout. En effet, plus d’un foyer sur deux n’est pas soumis à l’impôt sur le revenu.

À voir Mauvaise nouvelle pour des millions de Français, cet impôt va subir une hausse vertigineuse, les concernés

C’est une politique de redistribution qui demande un effort supplémentaire aux personnes qui vivent mieux que les autres. Ce système porte ses fruits depuis des années et permet, en partie, de gommer les inégalités sociales entre les individus. 

Impôts : les Français ne paient pas tous le même montant

Par conséquent, tous les Français ne doivent pas payer le même montant. Ce dernier évolue selon leur situation familiale, personnelle et professionnelle. Lors de la déclaration de revenus, ils font apparaître leurs ressources et leurs dépenses. 

L’année dernière, 43,8 % des foyers fiscaux étaient imposés, comme nous l’indiquent nos confrères de MoneyVox. Les autres foyers se trouvent soit dans la tranche à 0 % du barème, soit bénéficient du mécanisme de la décote qui réduit l’impôt pour les foyers modestes. 

Dans certains cas, celui qui nous intéresse aujourd’hui, ces foyers profitent d’une annulation de l’impôt à payer. Comment ? Grâce aux crédits et aux réductions d’impôt.

Le fisc opère des remboursements

Plus de 10 % des foyers reçoivent de l’argent grâce aux crédits d’impôt. Ce chiffre est en augmentation. En effet, il était de 9,4 % en 2021, de 9,8 % en 2022, et, enfin, supérieur à 10 % en 2023.

À voir La mauvaise nouvelle est tombée : cet impôt qui devait disparaître est finalement prolongé

Différents crédits d’impôt existent. Le plus courant est notamment celui qui concerne l’emploi à domicile. Nous comptons, pour ce dernier, 4,64 millions de foyers bénéficiaires avec un montant moyen de 1 204 € par an. Mais il y a également celui pour les frais de garde d’enfants hors du domicile. Il concerne 1,89 million de foyers bénéficiaires, avec un montant moyen de 857 €.

Autrement dit, les contribuables signalent au fisc les dépenses qu’ils doivent opérer pour certains sujets et qui entrent en compte dans le crédit d’impôt. En ce sens, cela leur permet d’obtenir un remboursement intéressant. 

Source : MoneyVox

Vous aimez ? Partagez !