Vous êtes ici :   Accueil   >   France   >   Impôts : ces retraités seront exonérés cette année, les concernés et les conditions

Impôts : ces retraités seront exonérés cette année, les concernés et les conditions

Dans certaines situations, les retraités ne paient pas l'impôt sur le revenu. Découvrez les cas de figure qui les exonèrent.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Il reste encore quelques jours aux Français pour faire leur déclaration de revenus. Cette déclaration est indispensable pour permettre à l’administration de prélever les impôts selon la situation de chacun. Cette année, certains retraités n’auront rien à payer.

Comment savoir si les retraités vont devoir payer des impôts ou non ? La fiscalité n’est pas le fort de nombreux Français. Les contribuables ont beau être nombreux, ils sont presque tout autant à ne pas saisir toutes les subtilités de la déclaration. Ne comptez pas sur eux, non plus, pour connaître toutes les astuces pour économiser. C’est fort dommage, puisque c’est un moyen légal de payer moins d’impôts.

Les retraités et le paiement de l’impôt sur le revenu

La France compte environ 40 millions de foyers fiscaux. Mais cela ne signifie pas que ces 40 millions de foyers paient des impôts. En effet, seuls 18 millions de foyers ont payé l’impôt sur le revenu au cours des dernières années.

En 2024, ce chiffre ne devrait pas changer. Et pour cause, en 2024, nous notons une revalorisation du barème de l’impôt sur le revenu du fait de l’inflation. Cette revalorisation existe grâce à la loi de finance. Ainsi, l’augmentation est de 4,8 %. Par conséquent, les plafonds pour chaque tranche augmentent.

À voir Très bonne nouvelle pour les retraités, ce changement pour leur épargne

Parmi les non-imposables figurent de nombreux retraités aux revenus modestes ou moyens. S’ils touchent une faible pension, et uniquement une faible pension, ils ne paient pas d’impôts. Idem si ces retraités touchent d’autres revenus, mais pas suffisamment importants pour atteindre une première tranche d’imposition.

Retraités : connaître l’imposition

Pour déterminer s’ils sont imposables, rien de plus simple. En effet, les retraités doivent comparer leur revenu net imposable de l’année précédente aux nouveaux seuils d’imposition. En 2024, un retraité vivant seul ne sera pas imposable si son revenu net imposable de 2023 est inférieur à 17 144 €. Pour un couple de retraités, le seuil est de 32 011 €.

Notons que ces montants nets imposables doivent se calculer en prenant en compte un abattement de 10 % sur les pensions. L’administration opère cet abattement pour atténuer la charge fiscale des contribuables, retraités y compris. 

En existant, l’abattement de 10 % reconnaît implicitement que les contribuables supportent des frais liés à la perception de leurs revenus. Ces frais peuvent inclure des dépenses administratives ou des coûts associés à la gestion des revenus. Ainsi, l’abattement est une sorte de compensation partielle.

Découvrir le montant des impôts 

Les retraités qui se demandent s’ils sont imposables ou non doivent remplir leur déclaration en ligne pour le savoir. En effet, le site des impôts fournit une estimation automatique du montant à payer après la soumission du formulaire. 

À voir Bonne nouvelle pour les retraités Agirc-Arrco : ils vont toucher une grosse somme en plus en 2024 avec la fin du malus

Les retraités qui touchent uniquement leur pension profitent, en règle générale, de la déclaration automatique. Mais attention, il est impératif de vérifier l’exactitude des informations inscrites par le Fisc. En cas d’erreurs, c’est le contribuable qui est le fautif.

Prenez donc le temps de relire rigoureusement votre déclaration. Si vous avez d’autres ressources, faites-les apparaître dans votre déclaration. N’oubliez pas de mentionner vos biens immobiliers. Et surtout, tenez-vous au courant des évolutions concernant le paiement des impôts. Chaque année, des changements peuvent apparaître.

Vous aimez ? Partagez !