Vous êtes ici :   Accueil   >   À la une   >   Livret A : bonne nouvelle pour les 56 millions d’épargnants pour le second semestre, ce qui vous attend

Livret A : bonne nouvelle pour les 56 millions d’épargnants pour le second semestre, ce qui vous attend

Les détenteurs d'un Livret A peuvent se réjouir et doivent continuer de placer leur argent, nous avons une bonne nouvelle.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Plus de 56 millions de Français possèdent un Livret A. C’est le placement de référence, celui qu’ils utilisent massivement pour leurs économies à court terme. En outre, ils profitent depuis quelques mois d’un taux d’intérêt enfin attractif, de l’ordre de 3 %. 

Alors que nous nous apprêtons à entamer le second semestre de l’année, une bonne nouvelle attend les Français qui placent leur argent sur le Livret A. La question est toujours la même. En effet, puisqu’ils savent que les taux changent et évoluent, ces derniers sont susceptibles de baisser du fait du ralentissement de l’inflation. Mais qu’en est-il alors ?

Livret A : un rendement supérieur à l’inflation

Pendant des années, le Livret A reçoit quelques critiques du fait de son faible rendement. Certes, les épargnants profitent d’une exonération des intérêts sur les impôts. Mais ces derniers sont si peu conséquents que cela n’apparaît pas forcément comme un avantage à mettre en avant. 

La rémunération modeste du livret A s’inscrit dans une logique de long terme, son taux d’intérêt étant régulièrement révisé pour s’ajuster à l’inflation. En théorie, lorsque l’inflation augmente, le taux du livret A devrait suivre, et inversement. 

À voir Le Livret A bientôt détrôné par ce plan d’épargne beaucoup plus intéressant

Cette mécanique influe sur le rendement réel net du livret A c’est-à-dire le bénéfice après prise en compte de l’inflation. Durant ces dernières années, avec un taux d’intérêt inférieur à une inflation élevée, le rendement réel net a été négatif. Alors, le livret A ne compensait pas adéquatement la perte de valeur de l’épargne due à l’augmentation des prix.

Mais depuis quelques mois, son taux d’intérêt est de 3 %. Or, d’après les derniers chiffres de l’Insee, l’inflation s’approche doucement de la barre des 2 %. Les épargnants sont donc gagnants. 

Livret A : un taux d’intérêt qui ne bougera pas

Enfin, les épargnants peuvent gagner de l’argent grâce aux intérêts du Livret A. Leurs économies ne perdent plus en valeur du fait d’une inflation trop importante. Malheureusement, cette baisse de l’inflation depuis le mois de janvier doit conduire à une baisse logique du taux du Livret A. 

D’ailleurs, les épargnants qui possèdent un Livret d’Épargne Populaire s’attendent justement à une baisse du taux d’intérêt (actuellement de 5 %) pour le mois d’août prochain. Mais nous avons une bonne nouvelle. Le taux du Livret A ne bougera pas dans les mois qui arrivent. 

Même si l’inflation continue de descendre, même si elle tombe sous la barre des 2 %, le taux du Livret A restera de 3 % jusqu’en janvier 2025. C’est une décision du gouvernement. 

À voir Livret A et LEP : à quoi les épargnants doivent-ils s’attendre concernant le taux ?

Une bonne nouvelle pour les Français

Ce ralentissement de la hausse des prix devrait se maintenir au second semestre. Ainsi, les intérêts du livret A devraient continuer à être supérieurs à l’inflation jusqu’au 1ᵉʳ février 2025. À cette date, le taux du livret A devrait être revu à la baisse, probablement d’au moins un point, en réponse à une inflation prévue sous la barre des 2 % selon les projections de la Banque de France.

C’est donc le moment, plus que jamais, de placer son argent sur ce placement que les Français aiment tant. Il faut en profiter avant que son taux ne baisse à nouveau.

Vous aimez ? Partagez !