Vous êtes ici :   Accueil   >   À la une   >   Vacances d’été : 2 aides que les familles françaises peuvent réclamer pour les vacances

Vacances d’été : 2 aides que les familles françaises peuvent réclamer pour les vacances

La CAF peut financer vos vacances d'été ! Grâce à ces deux aides, offrez à vos enfants des moments de bonheur inoubliables !

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Imaginez le sourire rayonnant de vos enfants durant les vacances d’été grâce aux aides de la CAF. Que ce soit les plages ensoleillées ou les découvertes culturelles, des moments de bonheur inoubliables les attendent ! Alors, n’attendez plus et profitez de ces aides pour créer des souvenirs précieux avec vos petits bouts de chou !

Les aides de la CAF pour soutenir les vacances d’été

L’été approche à grands pas, et avec lui, la question cruciale des vacances en famille se pose. Où partir ? Comment financer ? Heureusement, la CAF propose des solutions concrètes pour aider les familles à s’offrir des moments de détente et de partage inoubliables. L’AVF, aussi connue sous le nom de Vacaf, est l’un de ces précieux soutiens financiers !

Cette aide prend en charge une partie du coût du séjour lors des vacances d’été. Ce qui permet ainsi aux familles de s’évader sans se soucier des contraintes budgétaires. Toutefois, il est important de noter que l’AVF ne laisse pas le choix totalement libre de la destination. Les familles doivent en effet sélectionner leur séjour parmi une sélection de 3 600 villages labellisés Vacaf !

Par ailleurs, l’AVE s’adresse aux enfants et adolescents âgés de 3 à 17 ans. Elle permet de financer leur participation à des colonies de vacances ou des camps. Ce qui leur offre ainsi l’opportunité de découvrir de nouveaux horizons et de vivre des expériences enrichissantes. Quoi de mieux pour des vacances d’été inoubliables !

À voir Vacances d’été : ce geste que vous ne devez surtout pas faire sur la plage, il coûte très cher

Les aides de la Caf, AVF et AVE, constituent un soutien important pour les familles et les enfants. Ces prestations leur offrent effectivement l’occasion de profiter pleinement des vacances d’été. Grâce à ces dispositifs, les contraintes financières ne sont plus un obstacle au départ. Mais quelles sont les conditions d’éligibilité ?

Conditions d’éligibilité et démarches simplifiées

Pour bénéficier de l’AVF ou de l’AVE, il est nécessaire d’être allocataire de la CAF. Il faut également percevoir au moins une prestation familiale pour un enfant à charge de moins de 20 ans. Les démarches pour bénéficier de ces aides pour les vacances d’été sont volontairement simplifiées.

Par ailleurs, sachez que la CAF identifie automatiquement les allocataires. L’organisme leur envoie ensuite un courrier d’information au cours du premier trimestre de l’année. Maintenant, parlons montants !

Le montant des aides pour les vacances d’été varie en fonction du quotient familial et du type de séjour choisi. Pour l’AVF, les familles ont le choix entre un séjour en village vacances ou en camping labellisé Vacaf. L’AVE, quant à elle, finance les séjours en colonies de vacances ou en camps organisés par des structures agréées.

Pour illustrer le fonctionnement de ces aides, prenons l’exemple d’une famille souhaitant partir en camping pour une semaine. Le prix de la location s’élève à 1 200 euros. Si la Caf accorde à cette famille une aide de 25 %, le montant restant à leur charge sera de 900 euros. Donc, n’hésitez pas à contacter la CAF avant d’organiser vos prochaines vacances d’été !

À voir Vacances d’été : la vérification à absolument faire avant pour ne pas détruire votre séjour

Voici comment réserver vos vacances d’été auprès de la CAF

Rendez-vous sur le site vacaf.org. C’est la plateforme officielle pour découvrir les 3 600 centres de vacances et campings répartis dans toute la France. Choisissez ensuite votre destination de rêve, que ce soit la mer, la montagne ou la campagne… Laissez-vous guider par vos envies et par les filtres mis à votre disposition pour affiner votre recherche.

Sélectionnez votre séjour et n’oubliez pas d’indiquer votre numéro d’allocataire et votre aide (AVF ou AVE). En quelques clics, le montant de votre aide sera déduit du prix total du séjour. Finalisez enfin votre réservation en payant les arrhes et en confirmant votre réservation. Bonnes vacances d’été et n’oubliez pas de capturer les moments en photo !

Vous aimez ? Partagez !