Vous êtes ici :   Accueil   >   À la une   >   Automobilistes : cette nouvelle arnaque redoutable fait des ravages, voici comment l’éviter

Automobilistes : cette nouvelle arnaque redoutable fait des ravages, voici comment l’éviter

Une nouvelle arnaque risque de se développer et cible les automobilistes. Ils peuvent facilement tomber dans le panneau.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

En France, les automobilistes se retrouvent souvent dans le collimateur des escrocs, qui élaborent divers stratagèmes pour vider leurs comptes bancaires. Cet article se propose de mettre en lumière l’une des arnaques les plus récentes et de fournir des conseils pour éviter de tomber dans le piège.

Avant toute chose, commençons par dire qu’il ne faut pas sous-estimer les arnaqueurs. Vous pensez connaître toutes les escroqueries ? Vous vous trompez sans doute. Chaque semaine, de nouvelles arnaques circulent et font des victimes. Et celle dont nous parlons aujourd’hui pourrait rapidement se développer partout en France.

Les automobilistes sont une cible de choix

Les automobilistes sont des cibles privilégiées pour les escrocs pour plusieurs raisons. Tout d’abord, ils sont souvent pressés et peuvent être pris par surprise, ce qui les rend plus vulnérables aux stratagèmes rapides. De plus, la complexité des réglementations routières et des assurances peut rendre les automobilistes moins sûrs d’eux, les incitant à régler rapidement une situation pour éviter des complications potentielles.

Pour cette raison, des dizaines et des dizaines d’arnaques les visent. Certaines sont aussi simples qu’efficaces, tandis que d’autres demandent une réelle organisation de la part des escrocs. Celle dont nous parlons aujourd’hui, via les informations de nos confrères de Demotivateur, repose sur un stratagème très malin.

À voir Automobilistes : cette grosse amende si vous stationnez de cette façon sur une place autorisée

Une arnaque au cœur de Paris

Cette arnaque semble commencer par viser les automobilistes du 13ᵉ arrondissement de Paris. Mais son efficacité pourrait l’aider à se développer partout en France. Les escrocs utilisent une méthode simple. Ils déposent de faux PV sur les pare-brises des voitures. Ces documents, qui semblent officiels, comportent un QR code et demandent aux automobilistes de régler une amende pour une prétendue infraction de stationnement.

La mairie locale alerte les automobilistes sur cette nouvelle escroquerie. Les faux PV indiquent qu’une infraction de stationnement a été relevée et que le conducteur doit payer une amende de 35 euros, qui sera majorée à 135 euros si le paiement n’est pas effectué dans les deux jours ouvrés. Le document invite à scanner un QR code pour régulariser la situation.

Pour éviter de se faire piéger par cette arnaque, il est crucial de ne pas scanner le QR Code. Celui-ci renvoie les victimes vers un site web frauduleux qui imite le site officiel de l’ANTAI (Agence Nationale de Traitement Automatisé des Infractions). Le site frauduleux utilise une adresse web ressemblante, « amendes-antai.com », tandis que l’adresse officielle est « antai.gouv.fr ».

Automobilistes : les bons réflexes à avoir

Ainsi, pour se prémunir contre ce type d’arnaque, les automobilistes doivent avoir les bons réflexes. Alors, s’ils reçoivent un document (sur leur voiture ou ailleurs), ils doivent vérifier l’adresse Web. En effet, ils doivent s’assurer qu’il s’agit de « antai.gouv.fr » et non d’une imitation.

Il ne faut évidemment pas scanner un QR Code suspect. En outre, pensez à contacter les autorités en cas de doute. Enfin, les demandes de paiements immédiats doivent vous interloquer. Prenez le temps de vérifier les informations avant de procéder à un paiement.

À voir Automobilistes : les infractions routières les plus graves qui peuvent vous coûter une fortune

Il est également important de rester vigilant face aux nombreuses autres arnaques ciblant les automobilistes. Pour cela, et c’est malheureux, la méfiance est de mise. 

Vous aimez ? Partagez !