Vous êtes ici :   Accueil   >   À la une   >   Cette caissière Auchan vole 100 000€ grâce à une astuce redoutable et efficace

Cette caissière Auchan vole 100 000€ grâce à une astuce redoutable et efficace

Une caissière d'un magasin Auchan pensait réussir un coup parfait en dérobant 100 000 euros. Mais le crime parfait n'existe pas.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Dans un supermarché de l’enseigne Auchan, une caissière pensait réaliser le crime parfait. Sans se faire remarquer, elle volait de l’argent grâce à un système de carte-cadeaux. Mais sortir du cadre de la loi comprend des risques. Après deux ans, elle a dû se confronter au tribunal. 

Pendant de longs mois, cette caissière pense avoir trouvé la formule magique pour voler un grand magasin de l’enseigne Auchan sans se faire prendre. Et ce n’est pas la première fois qu’une caissière se retourne contre son employeur. Mais à chaque fois, l’enseigne finit par trouver le responsable d’agissements malhonnêtes.

Auchan : la stratégie efficace d’une caissière

Les faits se déroulent dans un magasin Auchan en Moselle. Une caissière y travaille et parvient à détourner environ 100 000 euros en moins de deux ans. Pour cela, elle utilise une stratégie qu’elle pense totalement infaillible et qui lui permet d’agir dans l’ombre, sans jamais se faire repérer. 

Comme nous le disent nos confrères de Demotivateur, ce n’est pas un scénario de gangsters qui sort tout droit de l’imagination d’un scénariste. C’est la vraie vie et cette information nous vient du journal Le Républicain Lorrain. À Semécourt, en Moselle, une caissière chez Auchan détourne tout cet argent grâce à des cartes-cadeaux.

À voir Ce que tout le monde fait en été alors que l’amende est colossale, faites très attention

Un système ingénieux pour cette caissière d’un magasin Auchan

Utilisant son statut de formatrice en caisse, elle a pu activer le mode « école » sur sa caisse. Cette manipulation lui permettait de recharger des cartes-cadeaux jusqu’à un montant de 250 euros chacune, sans laisser de traces dans la comptabilité. Ainsi, elle aurait subtilisé 432 cartes au total.

Cependant, alors qu’elle pensait agir dans l’ombre, elle aurait dû savoir que le crime parfait n’existe pas. Finalement, ses employeurs comprennent qu’une fraude existe le jour où ils constatent une erreur de caisse de 750 euros. 

Sur place, les employés du magasin Auchan remarquent que le numéro de caisse correspond à celui d’une sexagénaire. Alors, l’enseigne l’accuse d’escroquerie et de recel de biens obtenus frauduleusement. C’est pour cette raison que le tribunal judiciaire de Metz tenait de lieu de réception de son procès, le mardi 6 février 2024. 

Lors de son procès, la prévenue affirme que son mari, également poursuivi pour recel, n’était pas au courant de ses agissements. Le juge requiert alors une peine de deux ans de sursis probatoire contre elle.

Des arnaques dans les supermarchés

Ce n’est pas la première fois qu’une caissière se retourne contre l’enseigne qui l’emploie. Avant cette histoire chez Auchan, une autre caissière utilisait son métier pour voler le magasin dans lequel elle travaillait. 

À voir Ces glaces vendues en supermarché sont les meilleures de toutes pour la santé selon Yuka

Ses sœurs y faisaient des courses et se dirigeaient vers sa caisse pour payer une somme qui ne correspondait en rien au réel montant. Pas de chance pour les voleuses, les vigiles des supermarchés veillent à ce que tous les clients respectent les règles. 

Ainsi, tout comme la caissière du magasin Auchan, c’est au tribunal qu’elles ont dû s’expliquer en tentant de faire comprendre qu’elles faisaient cela pour survivre du fait de leur grande pauvreté. Une explication qui n’aura pas réussi à convaincre le juge. 

Source : Demotivateur

Vous aimez ? Partagez !