Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   Elle fait ses courses chez Lidl, la caissière refuse de l’encaisser pour une raison inimaginable

Elle fait ses courses chez Lidl, la caissière refuse de l’encaisser pour une raison inimaginable

Cette cliente de Lidl n'a pas pu encaisser ses courses. La raison derrière ce refus a choqué de nombreuses personnes !

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Cette femme ne peut pas passer en caisse après avoir fait ses courses chez Lidl. Il faut dire que les relations entre les associations de consommateurs et la grande distribution sont souvent sous tension. Une situation qui amène les clients à développer une méfiance croissante envers les pratiques des grandes surfaces. Découvrez les détails de cette histoire qui dépasse l’ordinaire dans le monde du commerce !

Lidl : Un refus catégorique pour cette cliente

L’inflation frappant de nombreux pays rend les consommateurs de plus en plus vigilants sur les prix. Ainsi, ils ne ratent aucune offre de réduction dans leurs supermarchés. Cependant, de temps en temps, les bonnes affaires se révèlent être des leurres.

On peut voir sur les réseaux sociaux de fausses histoires promotionnelles circuler. Cette méfiance s’installe progressivement chez les clients, qui scrutent attentivement leurs factures lors de leurs courses.

C’est dans ce contexte que l’histoire insolite d’une femme de 49 ans, rapportée par le journal belge Le Soir, a émergé. Elle remplit son chariot de fruits et légumes dans l’intention de concocter du jus. Et comme à son habitude, elle se dirige vers la caisse du supermarché Lidl pour régler ses achats.

À voir Lidl : 70% des volailles infectées par des bactéries résistances aux antibiotiques, l’étude qui crée la polémique

Toutefois, à sa grande surprise, la situation prend une tournure inattendue. La caissière, confrontée à son chariot débordant de 150 concombres, lui oppose un refus catégorique. Ce qui créa ainsi une situation inédite !

Le directeur du magasin prend la parole

L’épisode insolite a eu lieu en Angleterre, partagé par une certaine Lisa sur les réseaux sociaux. Une anecdote qui a d’ailleurs suscité des réactions mitigées de la part des internautes. En arrivant à la caisse, le directeur du supermarché Lidl aurait couru de l’arrière-boutique.

Le personnel s’inquiétait du fait que la cliente achetait une quantité excessive de fruits et légumes. Les difficultés d’approvisionnement suite à la pandémie de Covid-19 ont d’ailleurs motivé cette réaction.

On rappelle qu’au Royaume-Uni, la pénurie de produits frais, en particulier de fruits et légumes, est un phénomène courant. Le pays, fortement tributaire des importations de l’Union Européenne, fait ainsi face à des restrictions et à des hausses de prix.

Par ailleurs, sachez que la direction de Lidl a même soutenu la décision du directeur du magasin. Il a souligné la volonté de garantir l’accès équitable à tous les produits nécessaires pour l’ensemble de la clientèle. En d’autres termes, il tient à éviter les achats en gros pour prévenir toute situation de pénurie !

À voir Elle achète une barquette de fraises chez Lidl et fait une découverte terrifiante dedans

Lidl : Une routine devenue encombrante pour Lisa

Depuis le début de la pandémie de Covid-19, certains clients ont adopté l’habitude de constituer des stocks. En France, on se rappelle surtout du phénomène marqué par la rupture du stock de papier toilette. Et ce, presque sur tout le territoire !

Malheureusement, Lisa n’a pas eu de chance dans sa quête de concombres. Et par conséquent, elle a fait face à des difficultés récurrentes. La cliente de Lidl souligne qu’il lui a fallu deux heures et visiter cinq supermarchés différents pour finaliser ses achats. Une tâche qui aurait normalement pris seulement 15 minutes sans l’intervention du gérant !

Vous aimez ? Partagez !