Vous êtes ici :   Accueil   >   Tendance   >   Votre retraite est insuffisante ? Les allocations et les aides disponibles pour les seniors pour vivre mieux

Votre retraite est insuffisante ? Les allocations et les aides disponibles pour les seniors pour vivre mieux

Jouir d’une retraite à taux plein n’est pas donné à tout le monde. C’est pourquoi il existe différentes aides pour compenser les pensions insuffisantes.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

La retraite devrait garantir une fin de vie paisible et digne pour tous. La réalité des pensions réduites nous montre pourtant que ce droit n’est pas toujours complet. Heureusement, il existe différentes aides pour compenser ces lacunes liées à des cotisations insuffisantes. Découvrez ces aides qui viennent compléter votre pension.

Des pensions de retraite insuffisantes

La retraite récompense les individus pour des années de travail en leur offrant une période de repos. Son financement ? Ce sont les cotisations accumulées durant leur carrière.

Les cotisations déterminent en fait le montant de la pension que le retraité va toucher à la fin de sa vie active. Les interruptions de carrière ou les salaires bas entraînent toutefois des pensions plus faibles pour les salariés concernés.

Même une pension complète ne peut plus suffire à couvrir les besoins essentiels comme le logement, la nourriture ou les soins médicaux. Alors imaginons le cas de ceux qui n’ont pas accumulé suffisamment de trimestres ?

À voir Retraite : cette technique pour obtenir 4 trimestres en travaillant seulement 2 mois

Les séniors qui perçoivent une pension réduite font face à des difficultés encore plus grandes. Ils doivent souvent prolonger leur vie active ou s’appuyer sur la famille et les amis. Autre alternative : demander des aides sociales.

Différentes aides complémentaires à votre retraite

En France, l’arsenal des dispositifs de soutien aux aînés se renforce. Ainsi, une panoplie d’aides complémentaires viennent agrémenter la retraite.

Le Minimum contributif s’érige en complément pour les pensions modestes. L’Allocation simple, quant à lui, assure un revenu plancher ou prend en charge les dépenses liées aux services d’assistance individuelle.

Il y a aussi l’Allocation de Solidarité aux Personnes Âgées (ASPA). Cette dernière s’adresse aux séniors de 65 ans. Plus particulièrement, elle concerne ceux qui n’ont pas suffisamment cotisé pour leur retraite.

D’autres aides sont spécifiquement conçues pour répondre à des besoins ciblés. Elles assurent ainsi une couverture sociale étendue et adaptée aux multiples facettes du grand âge. C’est le cas notamment de l’Aide senior de la caisse de retraite, l’Aide Sociale à l’Hébergement (ASH) ou encore Ma Prime Adapt de l’ANAH.

À voir Retraite : ce service gratuit que vous devez connaître pour votre pension Agirc-Arrco

Par ailleurs, l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) vient en aide aux personnes âgées confrontées à une perte d’autonomie. Enfin, à toute cette liste s’ajoute aussi le Service d’aide à domicile ainsi que La livraison de repas ou leur prise en charge.

Comment obtenir ces compléments et aides

Pour les retraités en France, l’accès aux compléments et aides financières requiert une démarche proactive auprès de multiples institutions.

Dès 60 ans, les séniors peuvent déjà activer certains dispositifs. Mais cette procédure va de pair avec des critères d’éligibilité relatifs à l’âge et aux ressources. Alors que certaines aides sont octroyées dès cet âge, d’autres ne le sont qu’à partir de 65 ou 75 ans.

Pour prétendre à ces soutiens, il est d’abord impératif de se rapprocher d’organismes dédiés. La CARSAT, la CNAV ou encore la CNRACL sont des entités à solliciter pour des aides financières.

Ensuite, le CCAS et la mairie de votre localité constituent des points de contact essentiels pour l’obtention d’un formulaire de demande. Le CLIC, quant à lui, offre un accompagnement dans les démarches à suivre.

Dernière adresse vraiment essentielle : le Conseil départemental et la CAF. Cette dernière joue un rôle dans l’attribution de certaines aides, notamment pour le logement en EHPAD.

Vous aimez ? Partagez !