Vous êtes ici :   Accueil   >   Tendance   >   Ces 2 aides que beaucoup de retraités oublient de réclamer pour augmenter leur petite pension

Ces 2 aides que beaucoup de retraités oublient de réclamer pour augmenter leur petite pension

Les retraités sont encore trop nombreux à passer à côté d'aides très utiles pour leur permettre de mieux vivre chaque mois.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Pour les retraités qui touchent une faible pension, il existe la solution des aides. En effet, ils peuvent se tourner vers des allocations. Ces derniers sont des soutiens précieux pour vivre mieux chaque mois, surtout en période de crise.

Aujourd’hui, on vous propose de revenir sur deux aides qui peuvent changer la vie des retraités. Il n’est pas question qu’ils subissent tout au long de l’année à cause d’une pension qui n’est pas à la hauteur. Voyons ensemble comment s’expriment ces aides et quelles sont les conditions requises pour les toucher.

Aspa, une aide très utile pour les retraités

La première aide dont nous parlons est aussi la plus connue. Il s’agit de l’Aspa, ou Allocation de solidarité aux personnes âgées. C’est une aide très intéressante pour les retraités. En effet, en moyenne, elle permet d’augmenter la pension de 205 euros. Autant ne pas passer à côté, n’est-ce pas.

Et pourtant, malgré son importance, cette aide affiche un taux de non-recours qui dépasse les 60 %. Plus de 320 000 retraités éligibles à l’Aspa ne prennent pas l’initiative de la demander. Alors, en 2024, ils passent à côté d’un montant mensuel qui peut atteindre 1 012,02 euros pour un retraité seul.

À voir Très bonne nouvelle pour les retraités, ce changement pour leur épargne

Pour bénéficier de l’Aspa, il faut remplir certaines conditions, notamment avoir au moins 65 ans, résider en France et disposer de revenus ne dépassant pas un plafond fixé par la Caf.

L’importance de la demande pour les retraités

Il est impératif de faire une demande en remplissant les formulaires Cerfa disponibles en ligne et d’agir rapidement pour éviter tout délai dans le traitement. Il est important de rappeler que la Caf n’accorde pas d’aides sans dossier complet, donc faire une demande en ligne est essentiel. Sans cela, même si vous remplissez les critères, vous ne toucherez aucune allocation.

C’est le moment de prévenir vos proches retraités. Ils ne doivent pas s’attendre à profiter de toutes les aides disponibles sans agir. Car l’Aspa n’est pas la seule aide dont nous parlons aujourd’hui. En effet, c’est le moment d’aborder la question de l’Asaspa, une autre aide pour les retraités.

Ne passez pas à côté de cette aide 

Si vous ne touchez pas une pension de retraite et que votre demande d’Allocation de Solidarité aux Personnes Âgées (Aspa) a été rejetée, vous avez la possibilité de solliciter l’Allocation de Solidarité aux Personnes Âgées en Situation de Précarité (Asaspa). Pour ce faire, vous devez compléter le formulaire Cerfa n° 16078*02 et le transmettre à votre mairie.

Les critères d’éligibilité à l’Asaspa sont similaires à ceux de l’Aspa, mais vous pouvez en faire la demande dès l’âge de 60 ans en cas d’inaptitude. Les plafonds de ressources sont également les mêmes que pour l’Aspa. De plus, l’Asaspa peut se cumuler avec d’autres revenus, dans la limite du montant de l’Aspa.

À voir Bonne nouvelle pour les retraités Agirc-Arrco : ils vont toucher une grosse somme en plus en 2024 avec la fin du malus

Pour les retraités, il est essentiel de savoir vers quelle aide se tourner pour mieux vivre tous les mois. Se passer de ces aides, c’est vivre plus difficilement. Il est important de profiter de ce que le système peut vous offrir.

Vous aimez ? Partagez !